Serge Fortin : il faut gratter... ***

La PresseALAIN BRUNET 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Au-delà des convenances chansonnières, Serge Fortin est peut-être plus qu'un honnête auteur-compositeur-interprète d'Amérique francophone, mais... il faut gratter pour trouver.

La facture musicale de cette production est convenue et sans surprises apparentes. Féru de folk pop, le musicien chante plutôt bien, écrit bien, peut compter sur un lexique québécois de bon aloi. Il s'entoure de bons musiciens et artistes (notamment Diane Tell, avec qui il chante Histoire de novembre et dont il reprend J'pense à quoi comme je t'aime), relit Renaud (La pêche à la ligne) et intercale ses chansons de paroles puisées dans son patrimoine sonore. Le fond de scène est abitibien, l'avant-scène illustre l'intimité des êtres qui y traversent bonheur et adversité.

À écouter: Histoire de novembre

CHANSON

Serge Fortin

Gaspille une nuit

Tuta Music

***




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer