Un feu d'artifice nommé Katy Perry à Québec

Katy Perry était au Centre Vidéotron, lundi soir.... (Photo Pascal Ratthé, Le Soleil)

Agrandir

Katy Perry était au Centre Vidéotron, lundi soir.

Photo Pascal Ratthé, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Québec) Ce n'est pas un secret: Witness, le récent album de Katy Perry, n'a pas fonctionné autant que ses prédécesseurs. Mais ce que la vedette a pu perdre en hits ou en airs accrocheurs, elle s'est efforcée de le compenser avec un concert énergique et haut en couleurs, lundi, au Centre Vidéotron.

Quand on s'amuse à faire le compte des innombrables artifices que Katy Perry a déployés, on peut comprendre pourquoi des délais de production ont forcé le déplacement de la date du spectacle du 10 septembre, initialement prévu, au 9 octobre. Scindé en cinq portions, le show de l'Américaine a pris l'allure d'une succession de tableaux, où chaque chanson avait droit à son propre univers visuel. On a eu des personnages géants avec des têtes de téléviseurs durant Chained To The Rythm, des lèvres gigantesques derrière lesquelles la chanteuse a disparu pendant I Kissed A Girl ou encore à une apparition de Left Shark, le fameux requin désynchronisé de son spectacle au Super Bowl, durant California Gurls.

>>> Lisez la suite de la critique sur le site du quotidien Le Soleil




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer