Ariana Grande reprend sa tournée à Paris

Ariana Grande lors du concert One Love Manchester... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Ariana Grande lors du concert One Love Manchester dimanche.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Les fans affluaient mercredi soir à Paris pour le concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, qui reprend sa tournée mondiale interrompue après l'attentat de Manchester, dans un contexte de haute sécurité au lendemain de l'agression d'un policier devant Notre-Dame.

La préfecture de police avait annoncé dans un communiqué mardi, avant l'attaque devant la cathédrale, «un dispositif particulier» pour ce concert, évoquant un «contexte symboliquement fort».Une forte présence policière était observable autour de la salle de concert et la circulation était interdite devant les lieux, a constaté un journaliste de l'AFP.

Vers 13h30, une file d'attente s'étendait dans la salle de concert de Bercy, dans l'est de Paris, les fans devant patienter environ une heure pour accéder à l'intérieur, où les sacs à dos étaient proscrits.

«C'est mieux de venir, ça montre qu'on n'a pas peur», déclare à l'AFP Alizée Cano, 24 ans, habillée comme Ariana Grande avec une longue veste en jean et des oreilles de chat.

«On avait envie de la voir. On ne va pas s'arrêter de vivre à cause des attentats», renchérit Geoffrey Barlerin, un étudiant de 23 ans venu avec un ami.

Océane, une collégienne de 14 ans, accompagnée de sa cousine, avoue avoir hésité à venir mais se dit rassurée par le dispositif de sécurité: «On voit des policiers partout, ça a l'air sécurisé.»

Des policiers avaient été mobilisés pour aider les agents de sécurité à filtrer le public, selon la préfecture, qui avait indiqué que des patrouilles allaient également porter «une attention toute particulière aux zones d'attente du public et dans le réseau de transports en commun desservant l'établissement».

Le 22 mai, un kamikaze s'était fait exploser à la sortie du concert de la pop star américaine à la Manchester Arena, faisant 22 morts, dont sept mineurs, et plus de cent blessés.

L'artiste américaine avait annulé les concerts qu'elle devait donner à Londres, en Belgique, en Allemagne, en Pologne et en Suisse. Elle était rentrée en Floride avant de participer dimanche à un immense concert de charité à Manchester, accompagnée de stars mondiales comme Justin Bieber, Katy Perry ou Coldplay.

«J'aimerais vous remercier d'être si forts, si unis, si aimants. Je vous aime tant», avait lancé Ariana Grande au public, souvent très jeune, réuni pour ce concert intitulé «One love Manchester». Elle avait terminé en larmes le concert, interprétant la chanson «Over The Rainbow».

Âgée de 23 ans, née en Floride dans une famille d'origine italienne, Ariana Grande a fait très jeune des débuts prometteurs en rejoignant les chanteurs d'une comédie musicale de Broadway, à New York. La jeune femme est devenue en trois albums l'une des stars favorites des pré-adolescents.

Elle doit poursuivre sa tournée vendredi à Lyon, avant de partir pour le Portugal, l'Espagne, l'Italie, le Brésil, le Mexique ou encore les Philippines.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer