Gregory Charles lance l'Académie Gregory

Gregory Charles... (Photo Catherine Lefebvre, collaboration spéciale)

Agrandir

Gregory Charles

Photo Catherine Lefebvre, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Dupuis
La Presse

Gregory Charles a annoncé mercredi le lancement d'un tout nouveau concept musical: l'Académie Gregory. «Devenez pianiste en 8 mois», promet le musicien, animateur et directeur artistique. Dès septembre prochain, la première cohorte du programme Je suis pianiste se verra proposer un tutoriel d'apprentissage du piano en ligne.

«De la même façon que ma mère m'a appris à jouer»

«Quand j'étais petit, ma mère m'enseignait tous les jours un peu de piano. C'est ce que j'ai voulu reproduire», s'exprime avec émotion l'artiste multidisciplinaire qui a perdu sa mère cette année d'un combat contre l'Alzheimer. 

Ainsi est née sa formule d'une leçon quotidienne de 10 minutes par jour pendant 230 jours. Moyennant 3 $ par jour, les abonnés pourront suivre des cours théoriques et pratiques, avoir accès à des capsules vidéo et rencontrer Gregory Charles, qui répondra hebdomadairement aux questions en ligne. Ceux qui auront complété la formation, offerte aussi en anglais, seront invités à monter sur la scène avec l'artiste ainsi qu'un orchestre pour offrir un premier concert. 

Pour tous les âges

En lançant son tutoriel musical, Gregory Charles souhaite répondre à une demande. 

«Tous les jours, des gens me sollicitent pour savoir où inscrire leur enfant à des cours de piano. Des personnes âgées me disent souvent qu'elles auraient tant aimé savoir jouer.»

Les cours de piano ont été conçus pour tous les âges. Sa fille de 5 ans, Julia Charles, a été la première à tester le tutoriel. «Si une enfant de 5 ans peut le faire, tous peuvent y arriver», s'exclame-t-il. 

Lutter autrement

Par ses enseignements, Gregory Charles souhaite lutter à sa façon contre les nombreux retraits de programmes de musique dans les écoles. Comme il le fait déjà avec l'émission Crescendo, qui forme de jeunes talents, il désire prouver que les conservatoires de musique ont toujours leur place dans notre société.

Une vision à long terme

Fidèle à lui-même, celui qui a été nommé Officier de l'Ordre du Canada l'année dernière voit grand. Dès la première cohorte diplômée, une deuxième cohorte s'entamera au mois de mars.

«Pourquoi ne pas enseigner le violon, la guitare ou la contrebasse?», s'enthousiasme Gregory Charles. 

Les étudiants pourront poursuivre leurs apprentissages avec des cours plus avancés l'année suivante. 

Toutes les portes demeurent ouvertes pour son entreprise en continuelle croissance.

Les inscriptions à l'Académie Gregory sont acceptées jusqu'au 31 août prochain.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer