• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Céline Dion prépare deux spectacles différents pour l'Europe 

Céline Dion prépare deux spectacles différents pour l'Europe

Céline Dion et son équipe n'ont pas encore décidé... (PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Céline Dion et son équipe n'ont pas encore décidé si ses admirateurs pourront entendre en primeur des extraits du prochain album en anglais de la chanteuse, lors de sa tournée européenne, l'été prochain.

PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ce n'est pas un, mais deux spectacles différents que Céline Dion va donner en Europe l'été prochain.

C'est que, contrairement à sa tournée estivale européenne de 2016, qui s'était limitée à Anvers et Paris, elle chantera cette fois à Copenhague, à Stockholm, à Londres, à Arnhem, à Manchester, à Birmingham, à Berlin et à Glasgow, en plus de Bordeaux, Lille, Paris, Lyon, Berne, Marseille et Nice, du 15 juin au 5 août.

«On est en train de monter deux shows, un show français et un show anglais, confirme Denis Savage, directeur de tournée de la chanteuse. Si on veut servir son public comme il faut, on est obligés de monter deux shows

Autre différence avec le spectacle de l'an dernier, qu'on a vu au Québec et dans lequel on avait intégré des chansons de l'album à paraître Encore un soir, Céline Dion et son équipe n'ont pas encore décidé si ses admirateurs européens pourront entendre en primeur des extraits du prochain album en anglais.

«On aimerait ça, mettre des chansons de l'album à venir, mais est-ce que c'est trop tôt? C'est la question que tout le monde se pose.»

Cet album a été mis de côté pour l'instant et le travail reprendra à l'automne. Il se pourrait même que son lancement soit reporté au début de 2018. «Des chansons ont été choisies et le projet avance, mais on a mis ça sur la glace pour se concentrer sur les shows à Las Vegas [jusqu'au 3 juin] et ceux en Europe.»

Le départ d'Aldo Giampaolo

Le récent départ d'Aldo Giampaolo, qui était devenu l'imprésario de Céline Dion à la demande de son ami René Angélil, a pris Denis Savage de court.

«Aldo a décidé qu'il s'en allait et il est parti. Tout à coup, ça fait beaucoup plus d'ouvrage. Sauf que la tournée, de toute façon, ça a toujours été mon projet. Quant au disque, c'est John Delp, de Sony, qui s'en occupe, et ça, ça ne change pas non plus», explique Denis Savage qui, dans les faits, est le directeur des opérations de l'équipe de Céline Dion.

Il ne sait pas non plus qui prendra la relève de l'imprésario démissionnaire.

«C'est drôle parce que depuis une couple de semaines, Céline est vraiment impliquée, elle est toujours dans les meetings. Je ne sais pas si ça va changer, si elle veut garder ça comme ça pendant un bout de temps.»

«On s'arrange pour que tout roule sans anicroche et pour le reste, on verra avec le temps», ajoute Denis Savage.

Par ailleurs, ET Canada a révélé hier que Céline Dion chanterait My Heart Will Go On au gala des Billboard Music Awards, le 21 mai. Le plus grand succès de la chanteuse, associé au film Titanic, a 20 ans cette année.

«Cette chanson signifie beaucoup pour moi et elle a joué un rôle si important dans ma carrière, a déclaré Céline Dion dans un communiqué diffusé sur le site du réseau ABC qui diffusera le gala. Je suis tellement reconnaissante envers le regretté James Horner et Will Jennings de l'avoir écrite et de m'avoir ainsi permis de faire partie de Titanic, un film merveilleux dont l'héritage se poursuivra pendant des générations.»

C'est lors de ce même gala que Céline Dion avait reçu l'an dernier le trophée ICON des mains de son fils René-Charles.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer