Prise de son

L'équipe de l'Esco (de gauche à droite : Cédric... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

L'équipe de l'Esco (de gauche à droite : Cédric Marinelli, Karine Roxane Isabel et Sébastien Madani) se prépare à la réouverture de l'établissement après trois mois d'intenses rénovations.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Perdu parmi les nombreuses sorties de la semaine, les actualités musicales et les innombrables spectacles à Montréal ? Notre journaliste vous sert de guide.

RÉOUVERTURE: PETIT ESCO DEVIENDRA GRAND

Les funérailles du « petit Esco », temple de la contre-culture montréalaise, avaient été célébrées dans l'allégresse en décembre dernier. Bonne nouvelle : après plus de trois mois d'intenses rénovations, sa résurrection est imminente. Et l'Esco nouveau a pris des forces, puisque le mur qui le séparait du resto-bar Cactus a été abattu. « On va continuer de miser sur le rock, le garage et le folk, assure la gérante Karine Roxane Isabel. Mais on va pouvoir accueillir de plus gros groupes et faire davantage affaire avec des entreprises de production, parce que la capacité sera de 225 personnes au lieu de 100. » Un nouveau menu de style « bistrot » concocté par le chef José Pierre Durand (Le Poivre Noir) devrait aussi plaire aux fêtards affamés. C'est le quatuor rock Caravane qui aura l'insigne honneur de pendre la crémaillère, le 20 avril, pour sa rentrée montréalaise. Il faudra toutefois attendre deux jours plus tard pour le party d'ouverture officiel, égayé par l'électro-rock de Duchess Says.

NOUVEAUTÉS: FUTURE FOLK

Avant la mort des fleurs cueillies

  • Mat Vezio
  • Simone Records
  • Déjà sorti
  • En concert le 30 avril au Quai des brumes

Bleu Soleil

  • Charles-Antoine Gosselin
  • Indépendant
  • Sortie le 14 avril
  • En concert ce soir au Verre Bouteille

La relève du folk keb prend forme, et entre de bonnes mains. En font foi les premiers efforts des auteurs-compositeurs-interprètes Mat Vezio et Charles-Antoine Gosselin. Le premier propose Avant la mort des fleurs cueillies, soufflé par la réalisation d'Antoine Corriveau (son baptême derrière la console). Le second signe Bleu soleil, autour duquel orbite le « chef d'orchestre » Philippe Brault. Les similarités, au-delà du genre ? L'apport de musiciens expérimentés, les harmonies feutrées, le spleen amoureux et les jouissives trouvailles langagières. Les différences ? La facture musicale, plus léchée du côté de Gosselin, et le ton, plus ombrageux chez Vezio. Dans tous les cas, l'oreille se doit d'être prêtée... au risque de n'être jamais rendue.

AUX 33 TOURS A 10 ANS

Nombre d'années d'existence du disquaire Aux 33 Tours, chouchou des mélomanes montréalais. Spécialisée dans la vente de vinyles et de raretés musicales, l'adresse de l'avenue du Mont-Royal a choisi de distribuer les cadeaux plutôt que de les recevoir. D'abord, lors du Record Store Day, le 22 avril, elle offrira gratuitement 1500 disques vinyle live de Patrick Watson et de The Barr Brothers, une initiative du label Secret City Records. Premier arrivé, premier servi. Puis, le 25 avril, elsiane, LE MATOS, Men I Trust, Bet.e and Stef et Tambour moduleront la trame sonore d'une grande fête au cabaret La Tulipe. Les profits de la vente des billets seront remis à la Fondation Saint-Justine.

CONCOURS: FORCES FÉMININES AUX FRANCOUVERTES

Le talent féminin s'est imposé lors des préliminaires des Francouvertes : le quatuor de rock lo-fi Vulvets domine le palmarès, suivi de la chanteuse d'origine franco-polonaise Lydia Képinski, héritière d'une pop charnelle trahissant son penchant gainsbourien. Les neuf demi-finalistes - complétés par Les Louanges, Valery Vaughn, Laurence-Anne, Renard Blanc, Van Carton, Shawn Jobin et MCC - tenteront de séduire le public et le jury au Cabaret du Lion d'or les 17, 18 et 19 avril. L'objectif ? Remporter la coquette bourse de 10 000 $, qui sera attribuée au terme de la finale, le 8 mai au Club Soda. Les internautes peuvent voter pour leur artiste coup de coeur du 16 avril au 6 mai.

MENTANA : ITALIE, SYRIE ET MONTRÉAL

Après Boogat et The Vasts, c'est au tour du groupe folk Mentana de faire partager sa musique au profit de réfugiés syriens. La nouvelle pièce Outsider, qui aborde le déracinement et dont le clip a été tourné en live dans une cuisine, est dédiée à la famille Maksoud, qui a dû fuir les combats à Homs en 2015. Un groupe d'artistes souhaite récolter 35 000 $ pour offrir une année de sérénité financière aux parents et à leurs trois enfants, dont le cadet de 5 ans, George, souffre d'un cancer des muscles. Par ailleurs, le quintette americana - formé autour des amoureux Robin-Joël Cool (Sur-Vie) et Vivianne Audet - fera sa rentrée montréalaise demain sur les planches du Centre Phi. Il ramène de sa tournée italienne, à l'automne, autant de souvenirs que de nouvelles chansons.

NOS CHOIX DE CONCERTS

  • Les Babins, lancement-spectacle le 14 avril au Cabaret La Tulipe
  • KNLO et Modlee, le 15 avril au Artgang Laura
  • Sauvage, le 16 avril au Quai des brumes
  • Damien Robitaille, le 20 avril au Club Soda
  • Anatole, le 21 avril au Divan Orange
  • LABESS, le 22 avril au Théâtre Fairmount
  • Raton Lover, le 23 avril au Verre Bouteille
  • Coco Méliès, le 27 avril au Centre Phi

SORTIES QUÉBÉCOISES

  • Hot Sauce Piquante, Okapi, 7 avril
  • Le petit spectacle à La Chapelle, Ariane Moffatt, 21 avril
  • The Riddle, Coco Méliès, 21 avril
  • Les météores, Sophie Pelletier, 28 avril
  • Backflips, Canailles, 28 avril




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer