• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Juno : les Trudeau rendent hommage à Leonard Cohen 

Juno : les Trudeau rendent hommage à Leonard Cohen

Le couple Trudeau a rappelé dimanche soir que... (PHOTO PC)

Agrandir

Le couple Trudeau a rappelé dimanche soir que Leonard Cohen aimait profondément Montréal et que les Montréalais le lui rendaient bien.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les organisateurs du gala des prix Juno avaient quelques cartes cachées dans leur manche, dimanche soir. Ils ont convaincu Justin Trudeau et sa femme Sophie Grégoire-Trudeau de venir présenter l'hommage réservé au grand Leonard Cohen, décédé en novembre dernier.

Le premier ministre a rappelé que Leonard Cohen l'avait consolé après le décès de son père Pierre Trudeau, en 2000.

«Je me souviens d'une rencontre, le soir précédant les funérailles. Il a marché vers moi et m'a étreint», a-t-il raconté.

Mme Grégoire-Trudeau a souligné que les chansons de l'auteur-compositeur-interprète montréalais étaient «profondes et sincères».

Tous deux ont rappelé que l'artiste aimait profondément Montréal et que les Montréalais le lui rendaient bien.

Après cette présentation, Feist a conclu l'hommage en interprétant de façon sobre Hey, That's No Way to Say Goodbye, une chanson de l'album Songs of Leonard Cohen paru en 1967.

«La richesse de son oeuvre est si grande, a déclaré la chanteuse avant le gala. C'est une oeuvre qui s'inspire, je le sens, d'une profonde vie intérieure.»

Le dernier album de Leonard Cohen, You Want it Darker, a été élu album de l'année. Accompagné de son fils, qui a lancé un «Merci beaucoup oh Canada!» en français, Adam Cohen, est venu accepter le trophée.

Sarah McLachlan... (PHOTO AFP) - image 2.0

Agrandir

Sarah McLachlan

PHOTO AFP

McLachlan intronisée

Peu de temps auparavant, Sarah McLachlan a été intronisée au Panthéon de la musique canadienne.

McLachlan, qui compte dans sa collection trois Grammy et neuf Juno, a reçu des messages de félicitations de Sheryl Crow, de Diana Krall, de James Taylor, de Josh Groban, des soeurs Tegan et Sara Quin ainsi que de l'ancien président américain Bill Clinton.

«J'ai le meilleur emploi au monde. La musique est mon église. Elle est mon réconfort et mon salut», a-t-elle lancé, émue et fière à la fois.

Animé par le chanteur Bryan Adams et le comédien Russell Peters, le gala s'est déroulé au centre Canadian Tire. C'est le groupe A Tribe Called Red et la chanteuse Tanya Tagaq qui ont eu le redoutable honneur de lancer le spectacle. Plusieurs autres artistes ont interprété un numéro, dont The Strumbellas et Ruth B. Bryan Adams a interprété un de ses récents succès «You Belong to Me».

Justin Trudeau est aussi apparu brièvement dans le numéro de présentation des co-animateurs. Il a demandé à Adams d'interpréter son grand succès Summer of '69.

Les prix

Gord Downie et son groupe The Tragically Hip ont volé la vedette au chapitre des trophées.

Downie, qui souffre d'un cancer incurable, a remporté le Juno remis à l'auteur-compositeur de l'année tandis que The Tragically Hip recevait celui réservé au groupe de l'année.

«Merci de marcher contre le vent, de suivre le son que vous avez toujours entendu toute votre vie, de regarder ce qui vous dérangeait un peu, a dit Downie dans un discours pré-enregistré. De reconnaître que nous ne sommes pas encore entièrement Canadiens, de voir que nous avons des amis, des compatriotes qui ont de graves ennuis, de reconnaître les amis qui étaient ici avant nous, au moins des milliers d'années (avant nous).»

Faisant référence au héros de son album solo Secret Path, Downie a rappelé que «les Premières Nations ont vécu plusieurs histoires comme celle-là. Mon rêve est que cet album et les dessins de Jeff Lemire aident des gens, qu'ils puissent aider les professeurs à enseigner aux plus jeunes.»

L'album rappelle l'existence de Chanie Wenjack, qui est mort en 1966 à l'âge de 12 ans, après s'être enfui d'un pensionnat.

La chanteuse albertaine Ruth B a été la première à monter sur la scène pour accepter un trophée. Elle a enlevé le Juno dans la catégorie révélation de l'année (artiste).

Alessia Cara a reçu le Juno du meilleur album pop pour Know-It-All.

Shawn Mendes a été élu l'artiste le plus populaire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer