Prise de son: Taktika, Kaytranada et Arcade Fire

Taktika lance une compilation double pour souligner son... (Photo Olivier Robitaille, fournie par l'artiste)

Agrandir

Taktika lance une compilation double pour souligner son 20e anniversaire.

Photo Olivier Robitaille, fournie par l'artiste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À la fin d'une année faste sous le signe de la reconnaissance pour le hip-hop québécois, Taktika lance une compilation double pour souligner son 20anniversaire.

À la fin des années 90, T-Mo et B-ice représentaient la scène de Québec alors que Sans Pression, Yvon Krevé et Muzion étaient fortement associés à celle de Montréal. Taktika a vendu environ 100 000 exemplaires de ses six albums, dont le classique Mon mic, mon forty, mon blunt.

La compilation qui sort vendredi réunit 20 pièces, soit 16 chansons revisitées (au goût et à la qualité du jour) et 4 inédites. Comme plusieurs bandes maîtresses d'anciens titres étaient introuvables, Taktika est retourné en studio. Il a reçu des invités, dont Souldia, 2Faces, Webster, Imposs, Black Taboo, Dramatik et d'anciens comparses de son collectif 83.  Une sorte de retour dans le temps actuel.On a écouté

> Sleigh Bells in the Snow, de Madison Violet

Vous cherchez un album de Noël indie-folk? Écoutez Sleigh Bells In the Snow du duo féminin torontois Madison Violet formé de Brenley MacEachern et Lisa MacIsaac. Les deux femmes reprennent à la guitare Have Yourself A Merry Little Christmas, donnent une touche électro minimaliste à Jingle Bells et unissent joliment leurs voix sur Silent Night. Un très beau disque de Noël. 

> Derrière nos masques vol. 1, de Sir Path

Au fil des années, Sir Pathétik, qui a raccourci son nom pour Sir Path, a su bâtir un grand succès populaire malgré qu'il soit plutôt boudé par les médias. Plus de 103 000 personnes aiment sa page Facebook, contre 80 100 pour Koriass et 21 100 pour Dead Obies. Son nouvel album Derrière nos masques vol. 1, uniquement disponible sur iTunes réunit 20 «chansons de boys» qui traitent de toxicomanie et de mauvais goûts avec des sonorités qui font parfois un peu trop «beach club» à notre goût, mais qui plairont sans doute au public fidèle de Sir Path.

Ici: Cohue au spectacle de Kaytranada: l'Olympia s'explique

Plusieurs personnes qui ont assisté au spectacle de Kaytranada samedi dernier à l'Olympia ont partagé leur grand mécontentement sur les réseaux sociaux. Certains sont arrivés 1 heure avant le spectacle, mais en ont manqué 30 minutes. Le vestiaire était plein et la sortie des lieux a été chaotique. Dans un courriel, la direction de l'Olympia a indiqué à La Presse que l'événement présenté par le promoteur Neon était annoncé à 21 h, alors que Kaytranada est monté sur scène à 23 h. Les spectateurs sont donc arrivés à la dernière minute et ils se sont butés aux normes de sécurité accrues depuis la tragédie du Bataclan à Paris. «À la fin du concert, les gens étaient très excités, très impatients de sortir et poussaient énormément [...] Nous reconnaissons que l'accès au vestiaire n'est pas optimal dans notre salle en raison de l'architecture historique du bâtiment et nous travaillons actuellement pour résoudre ce problème dans les plus brefs délais» assure l'équipe de l'Olympia.

Un DVD avant un nouvel album pour Arcade Fire

On ne peut pas accuser Arcade Fire d'être mercantile. Le groupe montréalais lancera un DVD le 27 janvier - après les cadeaux de Noël - qui combine son film The Reflektor Tapes et une prestation donnée au Earls Court de Londres. Cela devrait permettre aux fans de patienter en attendant le cinquième album du groupe, qui devrait sortir au printemps selon les propos du leader Win Butler. D'autres indices que quelque chose se prépare: les spectacles à l'agenda d'Arcade Fire l'été prochain. Soyez aux aguets.

Sur scène

> A Tribe Called Red, demain au Corona

Pour ceux qui sont peu familiers avec le trio d'Ottawa, A Tribe Called Red transpose la musique amérindienne pow-wow dans un contexte électro explosif, et même parfois EDM, sur son nouvel album We Are the Halluci Nation. Le tout est livré avec un fort message politique. Le résultat: puissant.

> Sam Roberts Band pour War Child

Le Sam Roberts Band propose deux spectacles en deux soirs, vendredi et samdi, au Corona et remettra un dollar par billet vendu à l'organisme War Child. Le tout fait suite à la sortie du nouvel album TerraForm. Un album délicieusement rock où Sam Roberts s'interroge sur la vie, la famille et la quête du bonheur à l'ère de la consommation.

> The Dillinger Escape Plan aux Foufounes électriques

La spécialiste du métal Christine Fortier a attiré récemment notre attention sur ce qui sera le dernier spectacle de la tournée canadienne du groupe mathcore The Dillinger Escape Plan. Le band qui a lancé en octobre l'album Dissociation sera en spectacle aux Foufounes électriques, à une heure du matin dimanche.

Sorties à ne pas manquer

Filthy America... it's Beautiful, The Lox

Passion, Pain & Demon Slayin', Kid Cudi

20e anniversaire, Taktika




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer