• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Les Rolling Stones lancent un album blues enregistré en trois jours 

Les Rolling Stones lancent un album blues enregistré en trois jours

Blue & Lonesome, le premier album du groupe... (PHOTO Chris Pizzello, archives AP)

Agrandir

Blue & Lonesome, le premier album du groupe légendaire en 11 ans, paraîtra vendredi.

PHOTO Chris Pizzello, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Les Rolling Stones sont initialement entrés en studio pour créer de la musique rock originale, mais après s'être réchauffés en interprétant des chansons blues, ils ont pris une décision inattendue.

Les musiciens ont ainsi enregistré un album entier de musique blues, et ils n'ont mis que trois jours pour le faire.

Lors d'une récente entrevue avec l'Associated Press, le chanteur Mick Jagger a confié que tout s'était passé si rapidement qu'ils n'ont pas eu le temps d'analyser et de trop réfléchir au processus. Pendant l'enregistrement, il ignorait si ce qu'ils faisaient était intéressant, mais au bout du compte, après avoir réécouté le tout, le groupe a décidé de conserver toutes les pièces.

Blue & Lonesome, le premier album du groupe légendaire en 11 ans, paraîtra vendredi.

L'album de 12 pièces, enregistré en décembre dernier dans un studio de Londres, inclut des reprises de chansons blues de Jimmy Reed, Little Walter, Eddie Taylor et plus encore.

Eric Clapton, qui enregistrait au même studio, joue de la guitare sur deux pièces, tandis que Mick Jagger s'accompagne à l'harmonica.

L'idée d'enregistrer un album blues est venue après que Keith Richards eut suggéré au groupe de jouer Blue and Lonesome, de Memphis Slim, pour se réchauffer.

«Nous n'avions aucune intention d'enregistrer un album blues, explique le guitariste. Ce n'est pas notre genre de dire: "Faisons un album blues!" Mais à la fin des séances, nous nous sommes dit: "Nous avons fait un album blues!"»

Mick Jagger s'est mis à suggérer d'autres artistes à revisiter, de Howlin' Wolf à Willie Dixon. «Mick est arrivé avec la majorité (des chansons) qu'il souhaitait faire. Et, vous savez, lorsque vous êtes dans un groupe, ce que le chanteur veut, c'est ce que vous voulez. C'est de cette façon que vous avez les meilleures performances», assure Keith Richards.

Le batteur Charlie Watts affirme que l'album, produit par Don Was et The Glimmer Twins, a été facile à enregistrer parce qu'il rappelait au groupe ses premières oeuvres.

«C'est vraiment ce que nous faisions quand nous avons commencé», dit-il.

Le guitariste Ronnie Wood ajoute que commencer avec des chansons originales pour finir avec un album blues a été «un bel accident». Au sujet du matériel original avec lequel ils sont entrés en studio, il déclare: «Ça allait bien, mais (les chansons) ont besoin de temps pour mijoter.»

Ronnie Wood admet qu'il n'a pas participé au choix des chansons à reprendre, mais que la reprise de Little Rain de Jimmy Reed est un grand succès auprès de ses enfants.

«Et ça m'a surpris lorsque nous sommes arrivés à Jimmy Reed, parce que Little Rain aurait été la dernière chanson que j'aurais cru que nous allions reprendre, et j'en suis vraiment heureux. C'est comme une berceuse pour mes petites jumelles. Elles l'adorent.»

Le groupe présentera également The Rolling Stones Ole Ole Ole!: A Trip Across Latin America dans 300 salles de cinéma aux États-Unis le 12 décembre, pour un soir seulement. On y verra des images de leur tournée en Amérique latine, plus tôt cette année, incluant un spectacle historique à Cuba.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer