• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Annie Villeneuve défend son recours au financement participatif 

Annie Villeneuve défend son recours au financement participatif

Annie Villeneuve... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Annie Villeneuve

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

La chanteuse Annie Villeneuve a défendu son choix de recourir au financement participatif afin d'avoir les fonds suffisants pour produire un cinquième album.

«Je suis très intéressée par le financement participatif. Je trouve que c'est une façon très actuelle de rejoindre les gens. Je suis ambassadrice de La Ruche depuis déjà quelques mois. Ce n'est pas un téléthon, c'est une prévente, dans le fond», a affirmé la blonde interprète sur les ondes de TVA Nouvelles.

Annie Villeneuve a dû défendre ce modèle de financement original à la suite de nombreuses critiques émises par les internautes sur le site de La Ruche. «J'ai un peu de difficulté avec ce genre de financements. Si j'ai de la difficulté à payer mes factures, est ce que je demanderais un sociofinancement pour boucler ma fin de mois? On aide les plus démunis, pauvres, personnes âgées, ... mais pour produire un album? Vraiment c'est légèrement exagéré!», a écrit Carole Brodeur de Montréal.

C'est par l'entremise de la plateforme La Ruche qu'Annie Villeneuve a récolté 15 020 $ sur les 60 000 $ qu'elle espère amasser, soit 25 % de son objectif. Près de 100 contributeurs ont déjà fait parvenir leur don.

Le but est la réalisation d'un album de créations originales d'inspiration pop-folk à Nashville. «J'aimerais ressentir une petite touche de country dans cet album qui marquera un tournant déterminant dans ma carrière musicale», a-t-elle écrit sur La Ruche.

Les fans de la chanteuse peuvent contribuer à raison de 1 $, 10 $, 20 $, 30 $, 50 $, 100 $, 500 $, 1000 $ ou même 3000 $. Divers privilèges sont reliés à ces dons. Ainsi, pour un don de 1000 $, Annie Villeneuve livrera l'album produit en personne à ses généreux donateurs, tandis que pour une contribution plus modeste de 500 $, celle qui s'est fait connaître via Star Académie permettra à ses «mécènes» de partager la scène avec elle lors d'un spectacle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer