Kaytranada remporte le Prix Polaris 2016

Kaytranada a reçu le prix des mains de... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Kaytranada a reçu le prix des mains de Buffy Sainte-Marie.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour son opus 99,9%, le réalisateur, compositeur et DJ montréalais Kaytranada a remporté lundi le Prix Polaris 2016, qui consacre le meilleur album canadien selon les critiques, diffuseurs et autres professionnels de la musique. Ce choix est arrêté pour les qualités artistiques de l'album, au-delà de toutes considérations commerciales.

«C'est un moment incroyable! Complètement fou pour moi de gagner!» s'est exclamé Kaytranda lorsque le prix lui fut remis par l'auteure-compositrice-interprète Buffy Sainte-Marie, qui l'avait raflé en 2015. Kaytranada a remericié en outre son équipe, «Montréal et tous les Haïtiens» pour ainsi honorer ses origines caribéennes.

Sous étiquettes XL Recordings / HW & W, l'album 99,9% a contribué à faire mousser la réputation de Kaytranada à l'échelle internationale, alliant plusieurs variantes de hip hop, R&B, house et autres sous-genres électroniques.

La liste restreinte  du Prix Polaris 2016 était constituée des albums suivants : IV (Black Mountain), Good Advice (Basia Bulat), Art Angels (Grimes), E•MO•TION (Carly Rae Jepsen), 99,9% (Kaytranada), Oh No (Jessy Lanza), The Dream Is Over (PUP), The Party (Andy Shauf), Half Free (US Girls), Paradise (White Lung). La majorité de ces artistes se sont d'ailleurs produits au gala du Prix Polaris, animé par Amanda Parris et Tom Power, retransmis en direct de Toronto (amphithéâtre The Carlu) sur le web par la Société Radio-Canada (CBC).

Avec le Prix Polaris, une somme de $50 000 fut aussi remise au gagnant de l'album canadien de l'année. Chaque artiste ou groupe sélectionné dans la liste restreinte a reçu $3000. La période d'éligibilité pour le Prix Polaris était du 1er juin 2015 au 31 mai 2016. Une communauté de 192 professionnels a choisi les listes longues et restreintes des meilleurs albums canadiens, puis un jury de 11 personnes a déterminé le grand gagnant.

Fait à noter, Basia Bulat se retrouvait sur la liste restreinte pour une troisième fois, Black Mountain et Grimes pour une deuxième. Pour les années précédentes, les gagnants du Prix Polaris sont les suivants : Buffy Sainte-Marie (2015), Tanya Tagaq (2014), Godspeed You! Black Emperor (2013), Feist (2012), Arcade Fire (2011), Karkwa (2010), Fucked Up (2009), Caribou (2008), Patrick Watson (2007), Final Fantasy / Owen Pallett (2006).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer