Rick Haworth: la guitare chocolatée

La «guitare chocolat» de Rick Haworth est un... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE)

Agrandir

La «guitare chocolat» de Rick Haworth est un prototype en plastique conçu par Maccaferri dans les années 50.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Elles tonnent ou pépient sur scène pour combler nos oreilles. Mais certaines ont plus que des notes à partager: nous vous présentons cinq guitares de musiciens québécois sortant de l'ordinaire ou ayant une histoire particulière à livrer.

Certaines guitares se reconnaissent au premier coup d'oeil. La Maccaferri de Rick Haworth, elle, se trahit aussitôt que des effluves émanent de son étui, chaque fois que le musicien déballe sa «guitare chocolat».

Essentiellement constituée de plastique, cette acoustique aux faux airs de jouet présente un côté kitsch. Sans compter son odeur cacaotée, provenant de l'étui où elle loge, qui a cimenté son nom de baptême.

Dans l'entourage de Rick Haworth, qui met ses talents au service de nombreux noms de la scène québécoise (Paul Piché, Michel Rivard, etc.), tout le monde connaît la «guitare chocolat».

«La table d'harmonie est de couleur crème tandis que le dos et les éclisses sont plus bourgogne. On dirait qu'elle est faite en chocolat blanc et brun, c'est hilarant!», lance son propriétaire.

Mais cette petite guitare à croquer cache aussi une histoire cocasse, puisqu'il s'agit d'un prototype conçu par Maccaferri, qui a fait autorité dans le design des guitares manouches.

«Dans les années 50, il a conçu 300 prototypes de guitares en plastique, mais le projet n'a pas fonctionné. Elles ont été remisées dans un entrepôt au New Jersey et complètement oubliées.»

La guitare en plastique de Rich Haworth s’est... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

La guitare en plastique de Rich Haworth s’est notamment fait entendre sur deux albums de Vilain Pingouin (Vilain Pingouin, Roche et roule) ou Le chemin des incendies de Paul Piché.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Redécouvertes une vingtaine d'années plus tard, intactes, elles échouent entre les mains d'un revendeur de guitares américain. Le luthier de Rick, Pierre Laporte, met la main sur les trois derniers exemplaires disponibles. «On a dû les payer quelque chose comme 125 $ chacune», se souvient le guitariste.

Un son qui coupe

Une guitare choco destinée à la déco? Pas du tout. Rick Haworth recourt régulièrement à l'instrument, dont il tire un son singulier pour ses enregistrements. De taille plus menue que celle d'une guitare standard, sa petite voix sait percer. 

«Ça n'a pas un gros son, elle n'a pas beaucoup de basses ni d'aigus, plus dans les high-mids. En studio, elle coupe à travers le mix et trouve vraiment sa place», s'étonne le musicien, qui aime la doubler avec une autre guitare acoustique (la même partie est jouée par deux guitares). On peut notamment l'entendre sur deux albums de Vilain Pingouin (Vilain PingouinRoche et roule) ou Le chemin des incendies de Paul Piché.

Délicate à amplifier, l'excentrique de plastique ne monte en revanche jamais sur scène. Pas de grand déballage: les exhalaisons de chocolat resteront donc réservées à quelques initiés!

Une guitare à part

- Essentiellement constituée de plastique, même le manche!

- Dimensions réduites (dite «guitare trois quarts»).

- Pas de rosace (trou dans le corps pour l'amplification), seulement des ouïes en «f».

- Les mécaniques (clés pour l'accordage) sont situées derrière la tête.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Richard Séguin: la guitare kidnappée

    Musique

    Richard Séguin: la guitare kidnappée

    La guitare: objet de rêve, mais aussi objet convoité. Richard Séguin l'a appris à ses dépens, lui dont l'un des instruments est parti voguer sur le... »

  • Dédé Fortin: la guitare tourmentée

    Musique

    Dédé Fortin: la guitare tourmentée

    Elles tonnent ou pépient sur scène pour combler nos oreilles. Mais certaines ont plus que des notes à partager: nous vous présentons cinq guitares de... »

  • Martin Leon: la guitare baroudeuse

    Musique

    Martin Leon: la guitare baroudeuse

    Elles tonnent ou pépient sur scène pour combler nos oreilles. Mais certaines ont plus que des notes à partager: nous vous présentons cinq guitares de... »

  • Steve Hill: la guitare démaquillée

    Musique

    Steve Hill: la guitare démaquillée

    Elles tonnent ou pépient sur scène pour combler nos oreilles. Mais certaines ont plus que des notes à partager: nous vous présentons cinq guitares de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer