Sauvé par la musique de Sarah McLachlan

Darryl McDaniels... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Darryl McDaniels

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Victoria Ahearn
La Presse Canadienne
Toronto

Darryl McDaniels, du groupe de musique rap Run-DMC, affirme que la musique de la chanteuse canadienne Sarah McLachlan lui a sauvé la vie.

Douze ans après avoir mis fin à des problèmes de toxicomanie et de dépendance alimentés par une dépression profonde, Darryl McDaniels a déclaré être dans un «état formidable».

L'artiste a publié une nouvelle biographie, mardi, intitulée Ten Ways Not to Commit Suicide.

M. McDaniels écrit qu'il consommait de l'alcool pour avoir plus confiance sur la scène dans les années «80 et «90, alors que Run-DMC montait au palmarès avec les chansons It's Like That, Sucker M.C.'s et Rock Box.

Il souffrait aussi de dépression. En 1997, le chanteur a vécu son pire moment suicidaire pendant qu'il était en tournée au Japon et qu'il songeait au suicide tous les jours. Pendant cette période, Darryl McDaniels dit avoir écouté la chanson Angel de Sarah McLachlan «tous les jours, pendant une année entière» et que c'était la seule chose qui le retenait.

Darryl McDaniels, âgé de 52 ans, dit avoir rencontré la Canadienne en personne plus tard cette année-là, à une soirée qui précède les Grammy Awards et qu'il lui a dit: «Tu es comme Dieu pour moi. Ta musique m'a maintenu en vie».

Plusieurs années plus tard, les deux artistes ont enregistré la chanson de M. McDaniels Just Like Me dans un studio de Vancouver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer