• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Un médecin ayant prescrit des médicaments à Prince interrogé 

Un médecin ayant prescrit des médicaments à Prince interrogé

Prince à la cérémonie des American Music Awards... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Prince à la cérémonie des American Music Awards en novembre dernier

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Un médecin qui avait prescrit des médicaments au chanteur américain Prince dans les semaines qui ont précédé son décès a été interrogé par les enquêteurs du Minnesota (nord), selon un document de police obtenu par le Los Angeles Times.

Michael Schulenberg, un généraliste local, avait vu le musicien à deux reprises, dont la veille de son décès. Il s'était ensuite présenté à son domicile de Paisley Park le matin du 21 avril, avec des résultats d'analyse, selon ce document. Mais le décès de Prince, 57 ans, retrouvé effondré dans un ascenseur, avait alors déjà été constaté.

Le document ne précise pas ce que le médecin avait prescrit au musicien, et pour quelle maladie, et ne permet pas de savoir si Prince avait pris les médicaments en question.

La police a de nouveau perquisitionné la demeure de la vedette à Minneapolis et a saisi des dossiers médicaux de l'hôpital où travaillait de Dr Schulenberg, toujours selon ce document.

Les raisons du décès de Prince restent mystérieuses et les enquêteurs cherchent notamment à savoir s'il a pu succomber à une overdose d'opiacés. Ils avaient trouvé, après sa mort, des ordonnances d'antalgiques en possession de la vedette.

Un médecin légiste a expliqué qu'il faudrait attendre plusieurs semaines pour obtenir les résultats complets de l'autopsie, mais le shérif local avait déjà affirmé qu'il n'y avait pas trace de traumatisme ou d'élément indiquant un suicide.

La police s'est une nouvelle fois rendue mercredi matin sur les lieux du décès de Prince.

« Nous inspectons une nouvelle fois les lieux à Paisley Park pour être exhaustifs dans notre enquête », déclare sur Twitter le bureau du shérif de comté de Carver sans autre commentaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer