Groupes hommages: rock stars à temps partiel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Hugo Meunier
Hugo Meunier
La Presse

Les concerts de groupes hommages pullulent un peu partout dans la province. Les gens s'y rendent par nostalgie ou pour entendre la musique qu'ils aiment à peu de frais. Dans cet univers où l'on surfe sur le succès d'un autre, rares sont les groupes qui parviennent à durer. La Presse a suivi Alcoholica, groupe hommage à Metallica qui roule sa bosse depuis près de 20 ans, dans sa récente tournée au Lac-Saint-Jean.

La foule est compacte devant la scène du Club Soda.

Faute de voir Coldplay en concert, près de 450 personnes sont venues applaudir le groupe qui lui rend hommage depuis 2007, The Politiks.

«Ça permet de vivre, l'instant d'un trip et de manière abordable, un concert live avec des chansons qu'on aime», expliquent Dan et Caroline, un couple qui n'aurait peut-être pas les moyens d'allonger 100 $ pour voir le groupe original sur scène.

À l'avant de la scène, le petit bar est achalandé. «En général, ça marche bien. Les gens viennent parce que c'est gratuit et parce qu'ils sont fans du band», explique la barmaid Véronique.

Mais dans le monde de l'hommage québécois, un seul groupe se produit toujours à guichets fermés: Alcoholica. «Les files s'étirent devant le Club Soda avant leurs concerts», précise Véronique.

Populaires hommages

En présentant des spectacles hommages, le Club Soda s'est approprié un marché qui appartenait jadis au défunt bar Le Medley, qui a fermé ses portes en 2010. «On a racheté le concept il y a cinq ans. Avec notre concept de spectacle gratuit, on rejoint environ 30 000 personnes par année. Notre page Facebook est très active», explique Frédéric Roy-Hall, responsable de Club Hommage, qui fait la promotion des groupes hommages de passage au Club Soda, mais aussi dans d'autres salles de la province. (D'ailleurs, au moment de réaliser cette entrevue, April Hate, le populaire groupe hommage à Nirvana, se produisait devant près de 200 personnes à La Malbaie.)

Pour Frédéric Roy-Hall, les soirées hommages se veulent une solution de rechange aux nombreux DJ qui font vibrer les noctambules montréalais.

«On offre surtout des groupes alternatifs. On se voit comme un bar rock et notre objectif est de démocratiser la scène musicale.»

Les groupes qu'il présente jouent souvent à guichets fermés. Pour lui, une mauvaise soirée attire environ 150 spectateurs et une bonne en rassemble plus de 850. «On refuse parfois des gens. À part de rares exceptions comme Alcoholica, le groupe qui fait l'hommage est secondaire dans pratiquement 95 % des cas», note le promoteur.

L'industrie de la nostalgie

Même s'il ne baigne pas dans ce milieu depuis longtemps, Frédéric Roy-Hall constate que les gens comprennent que l'hommage est un divertissement et non une copie. «Notre clientèle est jeune, on ne peut pas se permettre d'offrir un spectacle hommage aux Beatles à 55 $ comme on en voit au Casino.»

Outre les jeunes fêtards, les soirées hommages attirent évidemment leur lot de nostalgiques. «La musique est souvent associée à des événements passés. Pour certains, c'est un peu une façon de se replonger dans ces expériences et de refaire émerger des émotions vécues à l'époque», explique Frédérick Philippe, professeur en psychologie sociale à l'Université du Québec à Montréal, et chercheur au Laboratoire de recherche sur les émotions et les représentations.

«Quand c'est un souvenir positif, c'est sécurisant et ça entraîne un sentiment de bien-être», ajoute le professeur. Et pas de problème si la musique évoque une peine d'amour ou une époque trouble: le spectacle hommage aura alors des vertus thérapeutiques. «C'est souvent rassurant, parce que les gens constatent qu'ils sont passés à autre chose», résume Frédérick Philippe.

______________________________________________________________________

Consultez le site d'Alcoholica: www.alcoholica.ca

Consultez le site de The Politiks: productionsalterego.ca/blog/portfolio_page/the-politiks-hommage-a-coldplay/

The Musical Box... (PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DU GROUPE) - image 2.0

Agrandir

The Musical Box

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DU GROUPE

Des hommages à succès

The Musical Box

Groupe hommage à Genesis - Actif depuis 1993

The Musical Box a probablement reçu la reconnaissance ultime en 2005, lorsque Phil Collins a affirmé en entrevue que ce groupe hommage jouait mieux que Genesis. Le band canadien fait d'ailleurs figure d'exception dans le milieu de l'hommage, notamment pour avoir gagné le respect de la formation originale.

The Australian Pink Floyd Show

Groupe hommage à Pink Floyd - Actif depuis 1988

Ce spectacle à grand déploiement, présenté dans des arénas comme le Centre Bell tout récemment, voyage un peu partout dans le monde depuis près de 30 ans. Le groupe mise beaucoup sur les effets visuels et même sur les structures gonflables pour reproduire l'ambiance sonore de Pink Floyd. Le groupe australien, qui a déjà joué devant David Gilmour, a aussi embauché des gens qui ont déjà fait partie de l'entourage de Pink Floyd.

Shawn Barker

Hommage à Johnny Cash - Actif depuis 2004

Il chante comme lui. Il lui ressemble. Il a reçu des critiques dithyrambiques partout où il est passé. Avec son spectacle The Man in Black, Shawn Barker ressuscite Johnny Cash et propose une rétrospective assez complète de son vaste répertoire. Après avoir tenu l'affiche du Capitole de Québec pendant plusieurs années, Shawn Barker promène son spectacle ailleurs au Québec, notamment à Drummondville le mois prochain.

Martin Fontaine

Hommage à Elvis Presley - Actif depuis 1995

Elvis Experience est un spectacle qui se passe de présentation. Martin Fontaine continue à y faire ce qu'il fait de mieux depuis le début de sa carrière: incarner Elvis. Le performeur se concentre cette fois-ci sur le début des années 70, une période où le King était, selon lui, au sommet de sa forme. Pour ce spectacle présenté plus de 200 fois depuis 2013, Martin Fontaine a même été adoubé par l'ancienne femme d'Elvis, Priscilla Presley, qui a assisté au concert en compagnie de quelques membres de sa famille, dont sa fille Lisa Marie.

Generation ABBA

Hommage à ABBA - Actif depuis 2002

Comme une tournée d'ABBA est aussi rare qu'une nouvelle chanson du quartette, Generation ABBA s'offre en solution de rechange depuis 2002, en ressuscitant les plus grands succès du légendaire groupe suédois. Plus d'un million de spectateurs auraient assisté à un de ses concerts depuis sa création.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Groupes hommages: double vie musicale

    Musique

    Groupes hommages: double vie musicale

    Francis Malo n'a jamais vu Les Colocs en spectacle. Loin de là même, puisqu'il est né en 1993, l'année où le groupe québécois a sorti son premier... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer