• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Martin Shkreli offre 10 millions $ à Kanye West pour son album 

Martin Shkreli offre 10 millions $ à Kanye West pour son album

Martin Shkreli... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Martin Shkreli

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'entrepreneur déchu de la pharmacie Martin Shkreli a proposé au rappeur américain Kanye West dix millions de dollars pour devenir le seul possesseur de son nouvel album, qu'il a présenté jeudi à New York, proposition restée vendredi sans réponse.

Martin Shkreli a posté jeudi sur son compte Twitter une lettre qu'il affirme avoir envoyé à Kanye West, lui demandant de «vendre ce disque uniquement à (lui)», «plutôt que de le mettre en vente auprès de (ses) millions de fans».

«Kanye et sa maison de disque (Def Jam) ont l'obligation légale de présenter mon offre à leur conseil d'administration. Cela devrait repousser (la sortie de) l'album de quelques jours», a tweeté Martin Shkreli.

Kanye West n'a pas répondu publiquement à cette offre, mais a posté vendredi, sur son propre compte, un message qui semble indiquer qu'il n'a pas l'intention d'accepter.

L'album The Life of Pablo est en cours de finalisation et «sortira aujourd'hui», a assuré l'artiste, montrant dans son message qu'il avait ajouté plusieurs titres à une première liste publiée mercredi.

Amateur de musique, Martin Shkreli a déjà réussi à acquérir, pour 2 millions $, début décembre, l'unique exemplaire du dernier album du groupe de rap new-yorkais Wu-Tang Clan.

Après un différend intervenu depuis avec l'un des membres du groupe, Ghostface Killah, Martin Shkreli a depuis menacé de modifier l'enregistrement pour en retirer toutes les interventions de ce membre.

«L'idée n'est pas de priver les gens de musique, mais de rappeler à tout le monde à quel point la musique est importante et centrale dans nos vies», a expliqué Martin Shkreli sur Twitter au sujet de l'offre faite à Kanye West.

Personnage très médiatique à l'allure juvénile, Martin Shkreli, 32 ans, a créé les laboratoires pharmaceutiques Retrophin et Turing Pharmaceuticals. Il s'est fait une spécialité de racheter des brevets sur des médicaments bon marché et d'en augmenter ensuite massivement le prix.

Une stratégie qui lui a valu d'être auditionné par le Congrès américain début février.

Martin Shkreli a été inculpé à New York, mi-décembre, pour fraude. Il est accusé d'avoir trompé les investisseurs de deux fonds alternatifs (hedge funds) dont il était le gérant et d'avoir utilisé Retrophin pour renflouer ces deux fonds.

Il a depuis démissionné de ses fonctions au sein de Turing. Il avait déjà quitté Retrophin fin 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer