Renaud renaît à Paris

Renaud a pris part au rassemblement marquant le... (PHOTO FRANÇOIS MORI, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Renaud a pris part au rassemblement marquant le premier anniversaire des attaques contre Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, à la place de la République.

PHOTO FRANÇOIS MORI, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Paris) Oubliez l'épave titubante et mal rasée à la une du Paris Match. Le chanteur français Renaud a «toujours la banane» et est «toujours debout», chante-t-il dans un extrait-surprise de son prochain album, prévu pour avril.

Dix ans après son plus récent album de chansons originales, le sexagénaire a un peu «ressuscité» - le mot est de lui - dans la nuit de lundi à mardi avec la mise en ligne d'une chanson de circonstance.

«J'suis retapé, remis sur pied», assure «le chanteur énervant» d'une voix rauque mais tout de même assurée dans Toujours debout. «Il est pas né, ou mal barré, le crétin qui voudra m'enterrer.»

Renaud règle aussi ses comptes avec les paparazzi embusqués qui «n'impriment que des ragots, que des salades». Il continue, badin: «Et que celui qui n'a jamais titubé me jette la première bière.»

Renaissance

Et Renaud, 63 ans, a sérieusement titubé, a confirmé à La Presse son biographe Erwan L'Éléouet, dont le livre Renaud - Paradis perdu vient d'arriver en librairie en France et au Québec. Après sa séparation de sa femme Romane Serda, il a sombré dans un profond «état de fatigue, d'anxiété et de dépression».

«Pour son entourage, certains finissaient par désespérer, n'y croyaient plus», a-t-il expliqué en entrevue.

«Pour David, son frère jumeau, et Dominique [la mère de sa fille], qui a été sa muse, c'est la renaissance qu'ils n'attendaient plus», explique Erwan L'Éléouet, biographe de Renaud.

L’affiche de l’extrait Toujours debout de Renaud... (IMAGE FOURNIE PAR LA MAISON DE DISQUES) - image 2.0

Agrandir

L’affiche de l’extrait Toujours debout de Renaud

IMAGE FOURNIE PAR LA MAISON DE DISQUES

Mais au cours du printemps, alors que le journaliste menait des entrevues pour écrire le Paradis perdu de Renaud, des échos ont commencé à lui parvenir de très près du chanteur: d'abord quatre chansons écrites, puis huit. «Ils savaient que le retour à l'écriture était un retour à la vie», une décennie après l'album Rouge sang, explique l'auteur.

Dans Toujours debout, Renaud réussit à désamorcer cette situation «avec de l'amour et de la tendresse», estime son biographe, mais la chanson est aussi «un cri de colère» contre ceux qui «ont volé les images alors qu'il n'était pas au sommet de sa forme».

C'est aussi globalement l'avis de Vincent Lindon, acteur de cinéma et ami du chanteur depuis longtemps. «Je suis allé le voir en Belgique pendant qu'il enregistrait. Là, il est en train de faire un album absolument sublime, avait-il expliqué la semaine dernière au micro de France Inter. Les fans de Renaud vont être drôlement contents.»

Cet automne, le chanteur avait participé au dernier album de Grand Corps Malade avec une chanson très lente, presque récitée plutôt que chantée, dédiée à son fils Malone.

______________________________________________________________________________

Renaud - Paradis perdu, Erwan L'Éléouet, Fayard, 220 pages.

Extrait

«À l'époque, c'est-à-dire à la fin des années 80, le mal se montrait discret, la plupart du temps. Mais son emprise s'est mise à prendre des proportions inquiétantes.

«Si les pensées de Renaud sont la cible de cauchemars d'une incroyable violence, il est aussi assuré de pouvoir compter sur des sentinelles d'une indéfectible fidélité, veillant jour et nuit, prêts à se dresser contre les manoeuvres de la bête. Pourtant, la vigilance des proches, leur affection capable de résister à tout, ne suffiront pas à ralentir les progrès d'une mélancolie profonde qui, patiemment, va prendre possession d'une part croissante de son esprit, le privant de tout repos.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer