• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Un spectacle de Damon Albarn pour commémorer la 1re guerre mondiale 

Un spectacle de Damon Albarn pour commémorer la 1re guerre mondiale

Damon Albarn... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Damon Albarn

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Le chanteur britannique Damon Albarn (Blur, Gorillaz) et l'orchestre national syrien pour la musique arabe vont participer à un concert commun le 25 juin à Londres dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première guerre mondiale, ont annoncé mercredi les organisateurs.

«La crise en Syrie et le sort des réfugiés contraints de quitter leurs maisons ont inspiré ce concert spécial», ont indiqué les organisateurs de 14-18-NOW, l'association officielle britannique qui est à l'origine depuis 2014 d'un vaste programme artistique pour sensibiliser les Britanniques à la Première guerre mondiale et son impact sur le monde actuel.

Ils ont rappelé que c'était «l'accord Sykes-Picot de 1916 (qui) a favorisé l'instabilité au Moyen-Orient (et) qui continue aujourd'hui d'engendrer conflits et controverses». Cet accord signé secrètement à Londres le 16 mai 1916 entre le militaire britannique Mark Sykes et le diplomate français François Georges-Picot, prévoyant le partage du Moyen-Orient entre les deux pays, est le symbole aux yeux des Arabes de la duplicité des grandes puissances.

L'orchestre national syrien qui a déjà joué avec Damon Albarn à l'opéra de Damas en 2008 et lors de la tournée mondiale de Gorillaz en 2010, retrouvera le chanteur le 25 juin au Royal Festival Hall de Londres pour un concert unique.

Au total, 80 projets réalisés par 140 artistes originaires de 25 pays différents seront présentés dans tout le Royaume-Uni entre le 22 mars et le 18 novembre pour commémorer cette guerre.

L'exposition Fashion & Freedom, à la Art Gallery de Manchester présentera du 13 mai au 27 novembre le travail des «principales créatrices de mode d'aujourd'hui» dont Vivienne Westwood et Roksanda, inspiré par l'impact de la Grande guerre sur la place des femmes et la mode féminine.

En 2014, l'un des événements majeurs des célébrations du centenaire du déclenchement de la guerre de 14-18 avait été l'oeuvre d'art éphémère composée de 888 246 coquelicots en céramique - un pour chaque soldat britannique et du Commonwealth mort pendant cette guerre - installée dans les douves de la Tour de Londres.

Cette installation, réalisée par Paul Cummins et Tom Piper, sera exposée à la cathédrale St Magnus de Kirkwall dans les Orcades, un chapelet d'îles écossaises, du 22 avril au 12 juin. Cette marée rouge de coquelicots, la fleur qui repoussait dans les champs d'honneur dévastés devenue le symbole des soldats tombés au combat, a été l'attraction majeure de la première saison de 14-18 NOW qui a attiré au total 19 millions de personnes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer