Imagine, l'hymne pacifiste sur toutes les lèvres

Vendredi, un musicien spécialiste de vidéos sur internet,... (PHOTO TIRÉE DE YOUTUBE)

Agrandir

Vendredi, un musicien spécialiste de vidéos sur internet, Benjamin Hekimian, dit «Waxx», a mis en ligne une vidéo dans laquelle il reprend à son tour cette chanson emblématique au milieu d'un choeur d'amis musiciens, «youtubers» ou comédiens.

PHOTO TIRÉE DE YOUTUBE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Imagine, l'hymne pacifiste de John Lennon, a retrouvé une nouvelle actualité depuis les attentats de Paris, joué en pleine rue devant le Bataclan, par le groupe Coldplay sur scène ou par une chorale sur une vidéo mise en ligne vendredi.

Dès le lendemain des attaques, un pianiste avait ému les Français en amenant son piano jusque devant le Bataclan pour y jouer la chanson de l'ex-Beatle.

Cet Allemand de 34 ans se trouvait dans son pays quand les attaques ont eu lieu le soir du 13 novembre à Paris, causant la mort de plus de 80 personnes dans la salle de concerts et 130 au total dans la capitale française.

Il avait immédiatement décidé de gagner la France, avec son piano, car il sentait que c'était son «devoir» de venir rendre hommage aux victimes en jouant Imagine, a-t-il expliqué au quotidien britannique The Guardian.

Le groupe de rock britannique Coldplay a choisi de reprendre le même titre sur scène à Los Angeles, au lendemain des attaques.

La chanson de John Lennon, parue en 1971 sur l'album du même nom, a également été entendue ces derniers jours au Pakistan ou au Canada dans le cadre d'hommages rendus aux victimes. Le titre apparaissait vendredi en cinquième position des plus téléchargés en France sur la plateforme iTunes.

Vendredi, un musicien spécialiste de vidéos sur internet, Benjamin Hekimian, dit «Waxx», a mis en ligne une vidéo dans laquelle il reprend à son tour cette chanson emblématique au milieu d'un choeur d'amis musiciens, «youtubers» ou comédiens.

«Nous avons voulu rendre hommage aux victimes et à leurs proches, simplement, à notre façon. Car quand les mots manquent, la musique peut prendre le relais», explique un texte en introduction de cette vidéo.

«Tout est parti d'un message envoyé à des amis vers 18h dimanche dernier. Un message qui a été relayé avec beaucoup d'amour et de spontanéité. Moins de 16 heures après ce message, nous nous sommes réunis au théâtre de Bobino (à Paris) qui nous ouvrait généreusement ses portes», explique sur sa page Facebook Benjamin Waxx, qui a perdu des proches dans l'attentat.

Cette vidéo, qui appelle à «soutenir les familles des victimes» en faisant un don à l'Association française des victimes du terrorisme (AFVT), comptait 150 000 vues sur Facebook et près de 30 000 sur Youtube en début de soirée vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer