Le Show du Refuge: la fierté de Dan Bigras

Le chef d'orchestre du Show du Refuge Dan... (PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le chef d'orchestre du Show du Refuge Dan Bigras a dévoilé la programmation du 25e spectacle en compagnie de Gaya, la directrice du Refuge des jeunes de Montréal France Labelle et le groupe Qu4rtz.

PHOTO HUGO-SEBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dan Bigras est loin d'être heureux du nombre faramineux de jeunes dans la rue. Mais il est fier de dire qu'avec Le Show du Refuge, il a réussi à amasser 4,6 millions au profit d'un organisme qui vient en aide aux hommes en situation d'itinérance.

Cette année, le chiffre magique est 25. Le Show du Refuge souligne son 25e anniversaire. Et 25% des revenus annuels du Refuge des jeunes sont amassés par le spectacle-bénéfice orchestré par Dan Bigras. Une soirée qui vaut son pesant d'or.

«C'est l'accomplissement dont je suis le plus fier, dit le grand porte-parole à la voix rauque. Et il y a des progrès depuis 25 ans. Les gens comprennent mieux la problématique. Je me souviens, dans les premiers temps, si j'allais chez Paul Arcand, du monde pouvait appeler pour dire qu'on serait mieux de fouetter ces jeunes-là.»

La directrice générale et cofondatrice du Refuge des jeunes, France Labelle, acquiesce: «C'est moins difficile qu'il y a 20 ans de parler des jeunes dans la rue. Nous avons réussi à démythifier le tout.»

Cette dernière le dit et le redit: sans Dan Bigras et son spectacle-bénéfice, elle ne pourrait pas offrir autant de services aux jeunes hommes dans la rue.

Le Refuge, c'est en fait deux refuges. Il y a le Refuge d'urgence, où 45 lits sont offerts, ainsi qu'une multitude de services, dont des repas. Et il y a l'immeuble de logements sociaux dans Hochelaga-Maisonneuve qui aide une vingtaine d'hommes.

Avec l'aide des 27 employés et d'une centaine de bénévoles, le Refuge des jeunes va ainsi plus loin qu'offrir uniquement un toit. Les professionnels qui y travaillent donnent de nombreux outils à ces écorchés de la vie pour qu'ils retrouvent le droit chemin.

«Au moins deux fois par semaine, je rencontre des hommes qui me présentent leur famille et qui me disent qu'ils sont passés par la rue», dit le chanteur et porte-parole, qui a lui aussi vécu en situation d'itinérance dans sa jeunesse.

Une brochette digne d'un 25e anniversaire

Dan Bigras orchestre chaque année ce Show du Refuge en s'entourant d'un nombre impressionnant d'artistes. Plus précisément, ce sont 145 chanteurs, humoristes et groupes qui ont participé à un des 24 spectacles-bénéfice.

De ce nombre, plusieurs reviennent régulièrement. Entre autres, Laurence Jalbert et Lulu Hughes «dont je ne suis pas capable de me passer», dit Dan Bigras. Elles seront encore là cette année.

Éric Lapointe, un autre habitué, montera aussi sur la scène de la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

«La grande Ginette Reno revient aussi! Elle va tout arracher comme d'habitude. Elle a un horaire chargé, elle est fatiguée, mais elle revient encore. Je l'adore!», dit le chanteur qui a présenté le premier Show du Refuge en 1991 au Club Soda devant 218 personnes.

L'an dernier, ils étaient plus de 2100 spectateurs dans la salle pour soutenir la cause et applaudir les artistes.

La marque de commerce de ce spectacle est d'offrir des duos surprenants et des numéros inédits dans «une ambiance de bar». «Il y en aura encore de très bons cette année, croyez-moi!», dit Dan Bigras.

Avec lui sur scène, le 2 décembre prochain, il y aura également Catherine Major, Patrice Michaud, Élisabeth Blouin-Brathwaite, Qw4rtz et Gaya.

__________________________________________________________________________

Pour plus de renseignements sur Le Show du Refuge: refugedesjeunes.org

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer