Décès de Cory Wells du groupe Three Dog Night

Les membres du groupe Three Dog Night en... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Les membres du groupe Three Dog Night en 2014: de gauche à droite Cory Wells, Paul Kingery, Michael Allsup, Danny Hutton et Pat Bautz.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Dunkirk, New York

Cory Wells, un membre fondateur et chanteur du groupe populaire des années 1970, Three Dog Night, est décédé à l'âge de 74 ans.

M. Wells s'était notamment fait connaître grâce à des succès comme Never Been to Spain et Mama Told Me (Not to Come). Il a souffert de douleurs aiguës au dos, il y a quelques semaines, et est mort subitement mardi à Dunkirk, où il vivait, selon un membre du groupe, Danny Hutton.

«Cory était un chanteur incroyable - un meilleur interprète, il pouvait chanter n'importe quoi», a dit M. Hutton.

La cause de la mort de M. Wells est inconnue, a déclaré la porte-parole de Universal Music Enterprises, Sujata Murphy.

M. Wells, M. Hutton et Chuck Negron ont formé Three Dog Night en 1967, s'inspirant de l'expression australienne pour définir une température particulièrement froide pour leur nom. Ils ont fait appel à un groupe de soutien quand ils sont devenus populaires au cours de la décennie suivante, se spécialisant dans les reprises des chansons de Randy Newman, Harry Nilsson et Paul Williams, parmi d'autres.

Le groupe a développé un style inspiré du gospel pour enregistrer des succès comme One, Eli's Coming et Joy to the World.

Les membres du groupe se succédaient à titre de chanteur, M. Wells occupant ce poste pour les chansons Shambala, Never Been to Spain et le no 1 Mama Told Me (Not to Come), le récit humoristique de M. Newman d'un homme naïf dans une fête endiablée.

M. Wells, un Polono-Américain qui avait plusieurs danseurs de polka parmi ses proches, est né sous le nom de Emil Lewandowski à Buffalo. Il a joint l'armée de l'air à sa sortie de l'école secondaire et a joué dans un groupe local après son retour. Il a déménagé à Los Angeles au milieu des années 1960 et a rencontré M. Hutton, un compositeur et producteur chez Hanna-Barbera Records, dans le populaire bar Whiskey A-Go-Go.

M. Wells et Three Dog Night ont continué d'enregistrer des chansons et d'effectuer des tournées jusqu'à récemment. La mort de M. Wells survient sept mois après que le claviériste Jimmy Greenspoon eut succombé à un cancer.

M. Wells laisse dans le deuil sa femme, ses deux filles et ses cinq petits-enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer