Chanson sur l'Acadie: Natasha St-Pier se défend

Accusée de colporter des clichés sur la culture acadienne dans son plus récent... (PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ARTISTE)

Agrandir

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ARTISTE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Accusée de colporter des clichés sur la culture acadienne dans son plus récent vidéoclip Tous les Acadiens, la chanteuse Natasha St-Pier répond à ceux qui la critiquent. «Cet album, ce sont mes souvenirs, mes rêves et la magie de mon enfance», dit-elle.

La chanteuse canadienne, qui habite et fait carrière en France, a écrit ce message sur sa page Facebook

> Visionner le vidéoclip

«Je suis triste d'apprendre que certaines personnes ont pu être offensées par mon clip et ce n'était nullement mon intention, puisqu'au contraire j'étais heureuse de travailler et présenter un album qui parle de mes racines», a-t-elle affirmé.

«Évidemment, je ne dis pas qu'un Acadien est un Amérindien, ou qu'un Amérindien est un Acadien. Simplement, ces peuples cohabitent ensemble en Acadie depuis très longtemps. Ils font donc partie de notre histoire», a-t-elle poursuivi. 

La chanson Tous les Acadiens, popularisée il y a longtemps par Michel Fugain, présente une Natasha St-Pier rayonnante qui pagaye en canot, porte des chapeaux de plumes autochtones et marche dans une forêt où sont accrochés des capteurs de rêve.

Sur le site internet YouTube et sur la page Facebook de la chanteuse, les internautes sont déchaînés. «Depuis quand est-ce correct de s'habiller en habits autochtones en posant comme une Acadienne? Ça m'insulte! Tu viens du Nouveau-Brunswick, mais on dirait que tu ne comprends pas ce qu'est la culture acadienne», a écrit une dénommée Céline Vautour.

«Horrible. Quel massacre d'une culture. En plus, tu utilises des stéréotypes amérindiens pour décrire l'Acadie», a déploré une autre personne. Les commentaires négatifs se comptent par dizaines.

Mardi matin, dans La Presse, des artistes acadiens ont critiqué les choix artistiques de Natasha St-Pier, qui sortira son nouvel album, Mon Acadie, le mois prochain. 

De son côté, l'artiste originaire de Paquetville, Édith Butler, a défendu la jeune acadienne. 

«Il ne faut pas politiser tout», a-t-elle affirmé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer