L'irrésistible ascension de Drake

Drake lors d'un spectacle au festival Coachella.... (Photo Rich Fury, Invision/AP)

Agrandir

Drake lors d'un spectacle au festival Coachella.

Photo Rich Fury, Invision/AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis ses débuts, en 2009, Drake a réussi à se tailler une place parmi les rappeurs les plus respectés, estimés et influents de la planète. Le Torontois a vendu plus de 5 millions d'exemplaires de ses albums et mixtapes. En vue du spectacle qu'il donne demain soir au Centre Bell, retour sur quelques moments marquants de sa vie et de sa carrière.

ENFANCE

Aubrey Drake Graham naît le 24 octobre 1986 à Toronto. Son père, un Afro-Américain catholique de Memphis, a joué de la batterie avec Jerry Lee Lewis alors que sa mère, une Blanche juive canadienne, gagne sa vie comme éducatrice. Drake n'a que 5 ans quand ses parents divorcent. Un événement marquant de sa vie, d'autant plus que son père a fait de la prison.

ACTEUR

Drake grandit dans le quartier torontois cossu de Forest Hill. L'été, il va retrouver son père (qui mène une vie beaucoup plus modeste) à Memphis. À l'âge de 15 ans, le père d'un ami devient son imprésario. Drake obtient alors le rôle de Jimmy Brooks dans Degrassi : la nouvelle génération. Il joue dans près de 140 épisodes et enfile quelques rôles secondaires en parallèle.

DES MIXTAPES ET UN CONTRAT

C'est sur MySpace, en 2006, que le rappeur sort son premier mixtape sur lequel figurent Trey Songz et Lupe Fiasco. Suit un deuxième, Comeback Season, moussé par le tube Replacement Girl. Lil Wayne entend sa musique et l'invite à Houston pour tourner avec lui. Les deux rappeurs collaborent sur ce qui va devenir le succès I Want This Forever. Le troisième mixtape de Drake, So Far Gone, lui permet de se faire entendre à la radio. Le Torontois signe finalement un contrat avec la maison de disques de Lil Wayne. So Far Gone sort officiellement en septembre 2009 et obtient le Juno de l'album rap de l'année.

RECORD DE VENTES

Drake reporte à juin 2010 la sortie de son premier album officiel, Thank Me Later. Le disque s'écoule à 447 000 exemplaires en une semaine, un record pour un artiste hip-hop (Eminem le surpasse la semaine suivante). On y retrouve des collaborations avec Kanye West, Jay Z, Lil Wayne, The-Dream, Alicia Keys, Nicki Minaj, Timbaland et Trey Songz. Généralement positives, les critiques soulignent le caractère introspectif de sa musique, témoignant d'un parcours d'enfant de classe moyenne et non de délinquant.

CONSÉCRATION

Drake obtient ses premières nominations à la soirée des Grammy pour son tube Best I Ever Had. Mais c'est son album Take Care qui lui permet de remporter le prestigieux prix de l'album rap de l'année en 2013. Le rappeur a par ailleurs reçu de nombreux trophées Juno, dont ceux du meilleur nouvel artiste et du meilleur album rap. Il a même animé le gala canadien en 2011.

EN GUERRE CONTRE PUSHA T

Invité à Saturday Night Live, Drake fait paraître en 2014 son album Nothing Was The Same. Le disque s'inscrit dans la courte liste de finalistes au prix Polaris, qui récompense le meilleur album canadien. Drake est fier de sa ville natale. Depuis septembre 2013, il est l'ambassadeur des Raptors de Toronto. Comme tout rappeur, Drake a eu des conflits avec ses homologues, dont Pusha T et Chris Brown. Lord Jamar et Compton font partie de ceux qui reprochent à Drake de chanter plutôt que de rapper.

MONTRÉAL APRÈS COACHELLA

C'est au lendemain de son coup médiatique avec Madonna - qui l'a embrassé sur scène au récent festival Coachella - que Drake a annoncé son deuxième passage au Centre Bell, demain soir, après un premier à guichets fermés à l'automne 2013. En avril, le rappeur a lancé un mixtape inattendu intitulé If You're Reading This It's Too Late. Quant à son quatrième album officiel, Views From the 6, il comprendra un duo avec Beyoncé. Leur précédente collaboration, Mine, figure sur le dernier album de la femme de Jay Z.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer