Bonheur et chant pour tous

L'animatrice Marie-Claude Lavallée, qui a étudié en musique... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

L'animatrice Marie-Claude Lavallée, qui a étudié en musique au cégep avant de se diriger vers le journalisme, est la porte-parole du Concours musical international de Montréal.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Rodgers

Collaboration spéciale

La Presse

C'est bien connu: pour les Québécois, le chant fait souvent partie des «joies quotidiennes». Ils seront servis la semaine prochaine avec le Concours musical international de Montréal (CMIM), qui invite le public de la salle Bourgie à se joindre à ses candidats pour chanter tous ensemble les succès immortels du film La mélodie du bonheur, qui fête cette année ses 50 ans.

«Nous avons choisi d'offrir un lancement chaleureux et gratuit, ouvert à tous les amateurs de musique, dit Christiane Leblanc, directrice générale et artistique du CMIM. Les airs de La mélodie du bonheur sont faciles à retenir et très connus. C'est une façon de faire un lien avec le concours, dont les premières épreuves commenceront le lendemain au même endroit.»

Ce sera aussi une excellente façon de briser la glace pour les 24 chanteurs candidats fraîchement arrivés à Montréal et provenant cette année de neuf pays: Canada, Corée du Sud, France, Macédoine, États-Unis, Japon, Royaume-Uni, Belgique et Espagne.

Les paroles des chansons seront projetées sur grand écran tandis que Bob Bachelor, directeur musical des Lyric Theatre Singers, dirigera l'assemblée. Les chansons seront chantées tantôt dans leur version originale anglaise, tantôt en français. Trois musiciens accompagneront tout ce beau monde. On retrouvera aussi, parmi la foule, des membres de plusieurs chorales.

L'animatrice Marie-Claude Lavallée, porte-parole du concours cette année, sera de la partie.

«La mélodie du bonheur est LE film qui m'a marquée, dit-elle. Pour moi, c'est un film culte; je fais partie de ceux qui l'ont vu 50 fois. C'est le premier film que je suis allée voir avec une amie au cinéma.»

Elle qui a étudié en musique au cégep avant de se diriger vers le journalisme se passionne pour le CMIM, qui alterne d'une édition à l'autre entre le chant, le piano et le violon.

«Quand on suit les épreuves dès le début et que l'on entend les jeunes musiciens, ce n'est pas long qu'on a nos favoris et qu'on est partisan de l'un ou l'autre. C'est un peu comme La voix, mais en personne, et en version classique.»

Épreuves et activités

Le CMIM, qui se déroule cette année du 25 mai au 5 juin, sera consacré au chant pour cette sixième édition.

Parmi les 24 candidats âgés de moins de 33 ans, 9 viennent du Canada et certains sont déjà connus du public d'ici puisqu'ils ont déjà eu des rôles à l'Opéra de Montréal. On reconnaîtra notamment Suzanne Rigden, Marianne Lambert et France Bellemarre, qui chante ces jours-ci dans Silent Night.

Les gagnants du concours se partageront plusieurs milliers de dollars en prix et en bourses, dont un premier prix de 30 000$ offert par la Ville de Montréal.

En quart de finale et en demi-finale, les épreuves se dérouleront du 25 au 30 devant public à la salle Bourgie, tandis que les finales auront lieu les 2 et 3 juin à la Maison symphonique, où les finalistes seront accompagnés par l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Johanne Debus.

Le concert gala aura lieu le 5, également avec l'OSM à la Maison symphonique. Ceux qui le souhaitent pourront suivre les épreuves en webdiffusion sur le site du CMIM et sur le site de l'OSM pour la finale et le gala (concoursmontreal.ca/fr).

En plus des épreuves, le public est invité à assister à des cours de maître donnés par les membres du jury international, dont la célèbre mezzo-soprano Marilyn Horne. Le CMIM comporte également un volet cinéma avec la projection de documentaires sur l'art lyrique et les grands chanteurs.

«Sing along» de La mélodie du bonheur: dimanche, 14h, salle Bourgie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer