L'effet monstre de La voix

Dimanche dernier, Coeur de pirate a dévoilé son... (Photo: fournie par TVA)

Agrandir

Dimanche dernier, Coeur de pirate a dévoilé son nouvel extrait, Oublie-moi (Carry On), sur le plateau de La voix, avant que l'animateur de l'émission, Charles Lafortune, annonce la mise en vente de billets pour son spectacle au Métropolis le 16 septembre.

Photo: fournie par TVA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Au Québec, il n'y a aucune autre émission de télé qui attire autant de spectateurs», lance Marianne Drolet-Paré, attachée de presse chez Grosse Boîte, l'étiquette de disques de Coeur de pirate et d'un artiste dont on n'aurait jamais imaginé la présence sur le plateau de La voix à la grande finale, dimanche soir: Jean Leloup.

À l'hiver, des artistes établis comme Ariane Moffatt et Louis-Jean Cormier ont choisi La voix comme rampe de lancement d'un album, d'un extrait ou d'un spectacle.

Dimanche dernier, Coeur de pirate a dévoilé son nouvel extrait, Oublie-moi (Carry On), avant que Charles Lafortune annonce la mise en vente de billets pour son spectacle au Métropolis le 16 septembre.

Au même moment, son étiquette Grosse Boîte a mis en ligne les dates de tournée de la chanteuse sur son site web. Culmination de la campagne de marketing: la chanteuse et pianiste était en vedette à l'émission Accès illimité, qui suit La voix sur les ondes de TVA.

Quelques semaines plus tôt, l'équipe de Louis-Jean Cormier a mis son album Les grandes artères en vente sur iTunes à minuit, quelques heures après son passage à La voix, alors que les albums sortent généralement le mardi. La mise en vente des billets de son spectacle a également été déclenchée tout de go pendant sa prestation télévisée, comme ce fut le cas pour Ariane Moffatt. Une stratégie payante.

Avant-hier, dans le palmarès francophone d'iTunes, le nouveau simple de Coeur de Pirate occupait le premier rang, alors que son ancienne chanson Comme des enfants figurait dans le top 10. Même L'essentiel de Ginette Reno, interprété à La voix par la candidate Céleste Lévis, s'est faufilé dans le top 15 au cours des derniers jours.

Plusieurs chansons reprises par des candidats à La voix ont connu cet effet instantané, dont J'ai souvenir encore de Claude Dubois, reprise par Mathieu Holubowski.

L'effet La voix a aussi profité aux ventes de l'album Paris Tristesse du coach Pierre Lapointe, ainsi qu'au gagnant de l'an dernier, Yoan, qui a fait une apparition à l'émission la veille du lancement de son album, vendu à 33 000 exemplaires à sa première semaine de sortie. Du très rarement vu au Québec.

La meilleure vitrine

Pour encourager les ventes d'un album, d'une chanson ou de billets de spectacles, l'émission La voix offre actuellement la meilleure vitrine. «La voix donne de la notoriété difficile à reproduire avec d'autres médias. C'est une visibilité inégalée», lance Alixe Hennessey Dubuc, directrice du marketing chez Audiogram, la maison de disques des coachs Pierre Lapointe et Isabelle Boulay, ainsi que d'Alex Nevsky - qui a longuement réfléchi avant d'accepter l'offre de Marc Dupré de devenir mentor, et qui se produira pendant la grande finale, dimanche.

L'an dernier, le medley de ses tubes On leur a fait croire et Les coloriés interprété à La voix a donné un élan important à sa carrière.

«La voix donne de la place aux artistes de la relève. Dans le cas d'Alex Nevsky, cela a permis de mettre un visage sur la chanson que les gens entendaient à la radio», avance Alixe Hennessey Dubuc.

Les exemples de succès de ventes causés par La voix pleuvent. L'an dernier, l'émission a beaucoup profité aux Soeurs Boulay, qui ont interprété leur chanson Mappemonde avec Isabelle Boulay à la finale, vue par 2,7 millions de téléspectateurs.

Leur album Le poids des confettis s'est alors hissé au premier rang du palmarès canadien d'iTunes (toutes langues confondues). «On l'a vu sur les réseaux sociaux, se souvient Marianne Drolet-Paré. Pour ce qui est des ventes, c'est surtout le format numérique qui en a bénéficié. L'émission est en direct et les gens peuvent acheter une chanson ou un album instantanément sur le web.»

La recette de La voix combine le grand impact promotionnel de la télé traditionnelle à l'instantanéité des réseaux sociaux et de l'achat en ligne.

L'émission permet également de présenter les artistes sous un autre jour et à un nouveau public.

«Les gens découvrent Pierre Lapointe. Ils le trouvent intéressant et accessible», souligne Alixe Hennessey Dubuc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer