Le trompettiste de jazz Clark Terry s'éteint

Clark Terry en 2010.... (PHOTO VALERIE MACON, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Clark Terry en 2010.

PHOTO VALERIE MACON, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
NEW YORK

Le trompettiste de jazz Clark Terry, qui a oeuvré au sein des grands orchestres de Count Basie et de Duke Ellington est décédé samedi soir à l'âge de 94 ans, a annoncé sa femme sur le site Internet du musicien.

Gwen Terry n'a donné aucune précision sur les causes du décès de son époux.

En 2010, il avait reçu un Grammy honorifique pour l'ensemble de sa carrière. Seulement quatre autres trompettistes de jazz, dont Louis Armstrong et Miles Davis, partagent cet honneur.

Né à St. Louis en 1920, il a amorcé sa carrière musicale dans les clubs locaux avant de se joindre à la marine américaine au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Revenu à la vie civile, il se joint à l'orchestre de Count Basie avant d'être recruté par Duke Ellington.

Il a enregistré à de nombreuses reprises, à titre de soliste ou d'accompagnateur. On a pu l'entendre sur des enregistrements de J.J. Johnson, d'Oscar Peterson, de Milt Jackson et de Thelonious Monk.

Terry s'est montré à l'aise dans de nombreux styles. Miles Davis l'a même reconnu comme étant une de ses premières influences.

Il a aussi fait partie de l'orchestre de l'émission The Tonight Show pendant une décennie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer