• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Des objets du célèbre studio Caribou Ranch aux enchères 

Des objets du célèbre studio Caribou Ranch aux enchères

L'entrée du ranch aujourd'hui.... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK/CARIBOU RANCH RECORDING STUDIO)

Agrandir

L'entrée du ranch aujourd'hui.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK/CARIBOU RANCH RECORDING STUDIO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Donna Bryson
Associated Press
DENVER, Colorado

Plus de 400 lots d'objets provenant de Caribou Ranch, une ferme convertie en studio d'enregistrement où sont notamment passés Michael Jackson et Elton John, seront mis aux enchères samedi à Denver.

Billy Joel, Carole King, Earth, Wind & Fire, John Lennon, Phil Collins, Rod Stewart, Supertramp, Tom Petty et U2 font partie des dizaines d'artistes qui sont passés par les studios.

La commissaire priseuse, Maron Hindman, ne peut prédire combien d'argent sera amassé dans cet encan, où seront offerts divers objets, pianos comme décorations de style western, puisque la nostalgie est difficile à quantifier, dit-elle.

Caribou Ranch a été fondé dans les années 1970 par le producteur James Guercio. Cet important studio du Colorado a contribué à mettre la région des Rocheuses sur la scène rock and roll. Un incendie a endommagé la salle de contrôle en 1985, et le ranch de 1600 acres a été vendu l'an dernier.

Mme Hindman dit avoir dû louer une salle parce que ses bureaux n'étaient pas assez grands pour accueillir les six pianos du studio qui sont mis en vente. Des meubles rustiques, un caribou empaillé et des affiches originales de la pochette d'album «Chicago III» de Chicago sont également à vendre.

Vendredi, Mme Hindman avait reçu 500 mises à l'avance ou par Internet d'acheteurs provenant de 30 États et de cinq pays différents.

En interrogeant la famille Guercio, Mme Hindman est parvenue à retracer le passé de chaque objet, à déterminer qui les avait utilisés. Elle a aussi des photos du magazine «People Weekly Extra» avec Michael Jackson conduisant un véhicule tout-terrain rouge durant une visite au ranch, pendant sa tournée «Victory» en 1984. Ce VTT fait partie des pièces à vendre.

Selon G. Brown, directeur du temple de la renommée de la musique du Colorado, les beaux jours de Caribou Ranch ont coïncidé avec une époque où les chanteurs pouvaient se permettre de passer des semaines isolées à travailler dans les montagnes. James Guercio offrait un service de nourriture 24 heures sur 24, une vidéothèque, des chevaux et des motoneiges. Les musiciens pouvaient dormir dans des chalets portant le nom de chefs amérindiens.

Caribou Ranch sera intronisé cette année au Colorado Music Hall of Fame, qui doit recevoir une partie des recettes de l'encan de samedi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer