La vie la nuit: Heavy Trip et Noël dans le parc

Une partie des artistes représentés par Heavy Trip.... (Photo: Adrien Beaudet)

Agrandir

Une partie des artistes représentés par Heavy Trip.

Photo: Adrien Beaudet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Peu importe la période de l'année, la métropole a de quoi satisfaire tous les types de mélomanes. Chaque semaine, notre journaliste vous fait découvrir ce que Montréal a de mieux à offrir.

Concentré alternatif

Depuis un an, Heavy Trip propulse le talent d'ici. La jeune agence de spectacles a permis à une douzaine de groupes dits alternatifs de rouler leur bosse sur les scènes d'ici et d'ailleurs. Alaclair Ensemble, Duchess Says, Chocolat et Solids - qui figurent au catalogue de Heavy Trip - se relaieront ce soir au Piccolo Rialto pour saluer cette première année riche d'expériences.

«Ç'a été beaucoup de jus de bras, explique le fondateur Michaël Bradier. En un an, on a réussi à booker environ 350 shows, autant au Québec qu'en Europe (Angleterre, France, Allemagne) ou sur la côte ouest des États-Unis.» Et même si certaines formations se détachent déjà de la scène underground, la jeune agence entend garder le même point de mire: «Notre but, c'est de développer de jeunes talents d'ici à l'international.»

Ce soir, à 20 h, au Piccolo Rialto.

Zones de confort

«Ça m'prend une femme de bois qui me dit "enwoye par là"», chante Canailles sur l'album Ronds-points. Le collectif folk retrouvera le bois ce samedi, à l'occasion du premier week-end de Noël dans le parc. Cette année, le festival propose une cinquantaine de spectacles extérieurs qui réuniront entre autres Beat Market et Qualité Motel (13 décembre), ainsi que Random Recipe et Betty Bonifassi (19 décembre). À apprécier près du feu, avec un verre de vin chaud.

Samedi, à 21 h, au parc des Compagnons-de-Saint-Laurent.

Un combo fort attendu

Après la rupture désastreuse, l'escapade sur la scène électro et le retour au rock bruyant, Death From Above 1979 revient finalement à Montréal, ce soir. Avec son album The Physical World, le duo torontois propose des pièces plus peaufinées, moins punk, mais décharge le même rock qui respire la puissance et la liberté.

Une foule imposante est à prévoir pour la première partie du concert, assurée par Phantogram. La dernière année a été déterminante pour les deux New-Yorkais qui se sont assuré une renommée internationale en remettant le trip-hop au goût du jour.

Ce soir, à 20 h, au Métropolis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer