Taylor Swift retire ses chansons de Spotify

Taylor Swift en spectacle dans le cadre des... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Taylor Swift en spectacle dans le cadre des MTV Video Music Awards.

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

David Bauder
Associated Press
New York

Le site d'écoute Spotify a retiré toute la musique de Taylor Swift à sa demande. Dans un communiqué, Spotify a expliqué que la gérance de Taylor Swift avait demandé le retrait de sa musique la semaine dernière, et que cela avait été fait lundi. Toutes ses chansons ne sont donc plus disponibles pour les quelque 40 millions d'utilisateurs.

La nouvelle chanson Shake It Off de Taylor Swift a été la plus écoutée du site la semaine dernière. Une porte-parole de la chanteuse n'a pas immédiatement retourné les messages laissés pour avoir des commentaires.

Les fans de Taylor Swift n'auront plus qu'une option pour écouter son nouvel album 1989: l'acheter, ce qu'ont déjà fait des centaines de milliers de personnes en une semaine.

Cette décision d'une des artistes les plus influentes n'est pas qu'une décision d'affaires, c'est aussi une prise de position politique.

Les services d'écoute de musique en ligne tels que Spotify enlèvent des ventes aux artistes, et plusieurs se plaignent que Spotify ne paie pas des frais assez élevés aux compagnies de disques. La portion qui revient éventuellement aux musiciens est infime.

Cet été, Taylor Swift a écrit dans le Wall Street Journal que les artistes devraient se battre pour être payés.

«La musique, c'est de l'art, et l'art est important et rare», a-t-elle écrit.

«Les choses rares et importantes ont une valeur. On devrait payer pour les choses qui ont de la valeur. Mon opinion est que la musique ne devrait pas être gratuite, et je prédis que les artistes et leurs compagnies de disque décideront un jour du prix d'un album. J'espère qu'ils ne se sous-estimeront pas et ne sous-évalueront pas leur art.»

Deux jours après la sortie de 1989, 700 000 personnes se l'étaient procuré. Cela bat le record de Coldplay pour les ventes hebdomadaires. Son album Ghost Stories s'était vendu à 383 000 exemplaires en mai. Selon David Bakula de la firme Nielsen SoundScan, Mme Swift est bien en selle pour dépasser les 1,2 millions de copies vendues pendant la première semaine après le lancement de son dernier album, Red.

Spotify affirme que 70 pour cent des revenus provenant des utilisateurs payants revient aux détenteurs de droits d'auteur sous forme de redevances.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer