Vans Warped Tour: le temps du renouveau

Phoenix Am-Horn, Mercedes Am-Horn et Brandon Lockwood forment... (PHOTO FOURNIE PAR WARNER MUSIC)

Agrandir

Phoenix Am-Horn, Mercedes Am-Horn et Brandon Lockwood forment le groupe Courage my love, qui sera en concert aujourd'hui à Montréal.

PHOTO FOURNIE PAR WARNER MUSIC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après avoir annulé son escale montréalaise pour la première fois de son histoire l'an dernier, le Vans Warped Tour déploie ses haut-parleurs au parc Jean-Drapeau aujourd'hui. Discussion avec la chanteuse du trio pop punk Courage My Love, dont la jeunesse et le style représentent bien le changement de cap du festival.

Les temps changent, a déjà dit un vieux sage. Les organisateurs du Vans Warped Tour sont sûrement bien d'accord, eux qui ont vu la popularité de leur caravane punk rock décroître petit à petit au cours des dernières années. En 2013, incapables de vendre assez de billets, ils ont dû se résoudre à faire ce qui aurait été jadis considéré comme un sacrilège: éliminer Montréal de leur itinéraire.

Un an plus tard, voilà que le festival revient en terre québécoise. Cette fois, les ambitions des promoteurs sont plus modestes. Plutôt que de fouler le sol de l'île Sainte-Hélène comme jadis, la tournée occupera le parterre de l'île Notre-Dame, un terrain presque deux fois plus petit.

L'offre musicale a été renouvelée. Exit les vieux de la vieille comme NoFX, Pennywise et Rancid. Outre une poignée de vétérans (voir capsules), la programmation 2014 mise sur une nouvelle génération de rockeurs.

Courage My Love représente bien ce changement de direction. Mené par les soeurs jumelles Mercedes et Phoenix Arn-Horn, 20 ans, le trio canadien propose un pop punk au carrefour de Jimmy Eat World, AFI et Paramore. L'énergie et l'optimisme de leur troisième et plus récent EP, Becoming, ont tout pour plaire au jeune public de la tournée. «Nous avons grandi en écoutant les Sex Pistols, Led Zeppelin, Janis Joplin, et notre adolescence a été marquée par des groupes comme Brand New et Death Cab for Cutie», illustre Mercedes.

De ses modèles, Courage My Love a conservé un certain engagement social. «On essaie de faire quelque chose de positif et de réfléchir à l'impact que notre musique peut avoir», analyse la chanteuse et guitariste.

«Plusieurs problèmes créés par la génération de nos parents reposent maintenant sur nos épaules, et nous devrons y trouver des solutions, poursuit-elle. Ça prendra du courage, mais on peut y arriver. C'est ce qu'on essaie de transmettre avec notre musique.»

«Une chance incroyable»

Pour ces musiciennes qui n'étaient pas encore à la maternelle lorsque The Offspring a lancé Americana, la perte de popularité relative du Warped Tour n'a guère d'importance.

«Ça reste une tournée extrêmement excitante à laquelle tous les groupes veulent participer. Ça constitue une occasion incroyable de prendre de l'expérience et de faire découvrir notre musique à de nouvelles personnes», affirme Mercedes Arn-Horn.

Ceux qui profiteront du concert d'aujourd'hui pour voir de quel bois se chauffe Courage My Love devront toutefois faire preuve de retenue. Les organisateurs du Warped Tour ont en effet installé des affiches interdisant aux festivaliers de faire des mosh pits et du bodysurfing. La crainte de poursuites judiciaires à la suite d'éventuelles blessures serait à l'origine de cet étrange avertissement.

Un Vans Warped Tour sans mosh pits? Il n'y a pas à dire, les temps ont vraiment changé.

Quatre groupes de vétérans qui seront du Warped Tour

> Finch

Révélés en 2002 par l'excellent What It Is to Burn, ces dignes représentants du post-hardcore ont promis de lancer un nouvel album, intitulé Back to Oblivion, en septembre. Comme il y aura bientôt 10 ans que le quintette n'est pas entré en studio, on ne peut que souhaiter que son passage au Warped Tour lui redonne la fougue des débuts. Le groupe profite d'ailleurs du festival pour tester de nouvelles chansons.

> Less Than Jake

Héros du ska punk et auteur de chansons de party mémorables, ce groupe originaire de Gainesville, en Floride, creuse son sillon depuis plus de 20 ans. On ne se contera pas de menteries, le quintette a déjà été plus pertinent. N'empêche que son dernier album, See the Light, a ramené plusieurs amateurs au bercail.

> The Devil Wears Prada

Que serait le Vans Warped Tour sans un peu de metalcore? Toujours aussi violents et sans compromis, ces dignes héritiers d'Underoath sont reconnus pour leurs performances scéniques énergiques. Leur plus récent effort, 8:18, vaut plusieurs écoutes attentives pour quiconque s'intéresse au genre.

> Saves the Day

La sortie de Stay What You Are en 2001 est considérée comme un moment charnière de la vague emo qui a caractérisé la première décennie du millénaire. Propulsé par sa chanson d'ouverture At Your Funeral, l'album a permis au groupe de se bâtir une solide réputation auprès des amateurs et du milieu. Une formation qui n'a jamais lâché, malgré de très nombreux changements de personnel.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer