• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Le chanteur Gérard Palaprat condamné pour violences conjugales 

Le chanteur Gérard Palaprat condamné pour violences conjugales

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Niort) Le chanteur français Gérard Palaprat, 63 ans, éphémère gloire des années 70, a été condamné mercredi à trois mois de prison avec sursis pour des violences conjugales à l'encontre de son épouse, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Principalement connu pour son succès de 1971 Pour la fin du monde, le chanteur devra également suivre un traitement et éviter tout contact avec son épouse, a décidé le tribunal de Niort.

Les faits se sont déroulés en avril 2013 à Beauvoir-sur-Niort, où résidait le couple, désormais en instance de divorce.

À la barre, son épouse a expliqué avoir pris un coup à l'épaule, un autre à la tête puis un crachat après un «pétage de plombs» de son mari qui l'a amenée à appeler les gendarmes, contraints d'user de la force pour l'interpeller.

À la suite de cet épisode, Gérard Palaprat sera interné trois mois.

L'avocate du chanteur a de son côté fait valoir une vingtaine d'attestations décrivant son client comme un «homme gentil». «Il est fatigué, diminué par les excès du showbiz. Les psychiatres ont relevé chez lui des troubles du comportement», a-t-elle insisté, invoquant des troubles du discernement chez son client le soir des faits.

Également interprète de Fais-moi un signe, son autre succès, Gérard Palaprat a joué dans la comédie musicale Hair et a fait partie en 2010 de la tournée Âge tendre et tête de bois, qui réunit d'anciens artistes de variétés.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer