L'empire de Jay Z

À ce jour, Jay Z a vendu 75... (Photo: AP)

Agrandir

À ce jour, Jay Z a vendu 75 millions d'exemplaires de ses 12 albums. En plus de sa carrière musicale, le chanteur est un homme d'affaires important dans les domaines culturel et sportif.

Photo: AP

Chaque jour, des revenus de toutes sortes atterrissent dans le compte de banque de Jay Z qui se produit vendredi au Centre Bell. En 2012, le magazine Forbes a estimé sa fortune à un demi-milliard de dollars. Le rappeur, mari de Beyoncé, père de famille et entrepreneur a bâti un empire relié à différentes communautés d'intérêts. Aperçu de ses avoirs et de ses différents projets professionnels aux antipodes de son enfance délinquante dans un coin pauvre de Brooklyn.

Roc-A-Fella Records

En 1996, Jay Z cofonde Roc-A-Fella Records avec Damon «Dame» Dash et Kareem «Biggs» Burke.

Le label est derrière des artistes comme Beanie Sigel, State Property et Cam'ron, et lance des films et des collections de vêtements.

En 2004, Roc-A-Fella devient une filiale de Def Jam (Universal) quand Jay Z en est nommé le président. Jay Z fait de bons coups en repérant de nouveaux talents comme Rihanna et Ne-Yo. Quatre ans plus tard, il démissionne pour fonder Roc Nation en association avec le géant du spectacle Live Nation.

À ce jour, Jay Z demeure néanmoins en partie sous l'étiquette Roc-A-Fella Records, aux côtés de Kanye West et de Jadakiss.

Empire Roc Nation

Roc Nation a plusieurs tentacules. C'est une maison de disques (celle de Calvin Harris, Willow Smith et Alexis Jordan, notamment), un éditeur et une société de gérance, qui s'occupe d'artistes comme Shakira, Kylie Minogue, M.I.A., Mike Ronson et de l'ex-chanteuse montréalaise Grimes. Depuis avril dernier, les sorties de Roc Nation sont distribuées par Universal et non Sony. En décembre 2013, Jay Z a également lancé une filiale de gérance sportive. Sont sous son aile les athlètes Robinson Cano, Kevin Durant, Victor Cruz et Geno Smith. Un autre grand coup de Jay Z.

Carrière solo

Né Shawn Carter, Jay Z a choisi son nom de scène en hommage à son mentor, le rappeur Jaz-O. Au début des années 90, Jay-Z (alors écrit avec un trait d'union) se prête à des joutes verbales (rap battles), notamment avec LL Cool J. En 1996, il lance son premier album, Reasonable Doubt, sur lequel figure The Notorious B.I.G. et pour lequel Puff Daddy agit à titre de producteur délégué.

En 1998, sa chanson Hard Knock Life (Ghetto Anthem) devient un tube. Le reste appartient à l'histoire: à ce jour, Jay Z a vendu 75 millions d'exemplaires de ses 12 albums. Il a été finaliste 17 fois aux Grammy Awards, que ce soit comme rappeur, producteur ou collaborateur.

Projets et collaborations

Le catalogue de Jay Z lui rapporte des redevances de vente et radiophoniques tous les jours, mais aussi ses nombreuses collaborations parues sur d'autres disques que les siens. Pensons seulement à la chanson Suit & Tie avec Justin Timberlake, vendue à des millions d'exemplaires sur iTunes. Parmi les collaborations les plus marquantes de Jay Z, soulignons celles avec Kanye West, R. Kelly, Timbaland et bien entendu les duos avec sa femme Beyoncé (dont Crazy in Love, qui a confirmé leur union en 2003). L'an dernier, Jay Z a également signé la direction artistique de la bande originale du film The Great Gatsby.

Investissements

Impossible de dresser une liste exhaustive de tous les investissements de Jay Z. Aux côtés de Bono, de Trent Reznor, du chef Mario Batali et de Courtney Love (!), il est notamment l'un des actionnaires du restaurant The Spotted Pig, dans West Village, à New York.

On lui doit aussi en partie la chaîne de lounges sportifs Club 40/40 et des collections de vêtements (dont une dernière avec la chaîne Barney's). Vu sa nouvelle agence sportive, Jay Z a dû céder les parts qu'il avait dans l'amphithéâtre Barclays Center. Sinon, il a investi ou s'est associé dans le passé au moteur de recherche Bing, à Budweiser Select (comme codirecteur de marque), aux montres Audemars Piguet, au jeu de Facebook Empire, à l'équipe de foot Arsenal FC et à des marques de toutes sortes, dont Duracell, Heineken et Chrysler. Bling-bling.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer