Emmanuel Ethier : de Coeur de pirate à Jimmy Hunt

D'abord violoniste, Emmanuel Ethier est devenu guitariste avant... (Photo: fournie par l'artiste)

Agrandir

D'abord violoniste, Emmanuel Ethier est devenu guitariste avant de faire sa marque derrière les consoles.

Photo: fournie par l'artiste

Partager

Il planche sur le deuxième album de son groupe, Passwords. Il a tourné pendant des années avec Coeur de pirate. Il joue de la guitare pour Kandle. Il a coréalisé le dernier disque de Peter Peter et réalisera le deuxième album de Jimmy Hunt. Son nom: Emmanuel Ethier.

Le nouvel album de Jimmy Hunt est le projet qui l'a le plus obsédé. Mixés sous peu à Baltimore par Chris Moore (TV on the Radio, Yeah Yeah Yeahs, Liars), les enregistrements seront prêts au printemps et on pourra y entendre des synthés de Christophe Lamarche-Ledoux d'Organ Mood.

«Jimmy est tout un songwriter, probablement le meilleur que je connaisse, dit-il. Son prochain album est peut-être le projet dont je suis le plus fier. Il y a deux chansons où Jimmy est en one-man band. Il y a des tounes hi-fi dans le bon sens du terme, d'autres un peu disco. C'est différent du premier album, mais ça sonne comme Jimmy Hunt.»

Le violon avant la guitare

Que ce soit comme auteur-compositeur, guitariste, réalisateur ou arrangeur, Emmanuel Ethier est associé à plusieurs artistes. Tout a commencé avec le violon. Il en joue depuis l'âge de 3 ans. Cela l'a mené au Conservatoire de musique.

«J'avais du mal à cadrer dans ce genre d'institution, raconte le musicien de 25 ans. J'étais paresseux, je ne pratiquais pas assez. Mais je crois en la bonne vieille méthode. L'apprendre pour l'oublier ensuite.»

Pendant une audition qu'il a réussie sur la peau des fesses, un professeur lui a lancé: «Tu restes ou tu t'en vas?»

«J'ai décidé de m'en aller avant qu'on me mette dehors», raconte Ethier. «J'aime orchestrer des violons comme je l'ai fait avec le Quatuor Molinari pour l'album de Coeur de pirate, mais pas jouer un concerto.»

À l'époque, le jeune Emmanuel jouait déjà de la musique dans un groupe (qui allait devenir Passwords) avec son acolyte Thomas L'Allier. Il avait rencontré au conservatoire une certaine Béatrice Martin, qui lui a demandé, des années plus tard, de jouer de la guitare au lancement de son premier album, qui a connu un succès monstre.

Résultat: trois ans de tournée, des centaines de spectacles et la rencontre de Jimmy Hunt, qui a fait un duo et partagé la scène avec Coeur de pirate.

Au cours des dernières années, Emmanuel Ethier est devenu réalisateur et arrangeur un peu par hasard, à force de traîner en studio dans des projets qui lui tenaient à coeur.

«Si tu me demandes ce que je ferais dans la vie si je ne faisais pas de la musique, je ne saurais pas quoi te répondre. La seule solution, c'est d'essayer d'en vivre. Et pour survivre, tu dois collaborer avec d'autres gens. Je suis super occupé, mais j'ai quand même de la misère à payer le loyer à la fin du mois.»

En plus du nouvel album de Jimmy Hunt, Emmanuel Ethier signera la réalisation d'un EP du jeune auteur-compositeur François Malo et celle du deuxième disque de Passwords.

Sa résolution pour 2013? «Apprendre à mixer».

En rafale

> Avis aux intéressés: Arcade Fire a mis en vente son église située à Farnham, où l'album Neon Bible a été enregistré. Prix demandé: 325 000$.

> Yann Perreau sera accompagné de deux musiciens, dans une mise en scène de Michel Faubert, pour le spectacle intime et théâtral qu'il donnera le soir de la Saint-Valentin à La Tulipe.

> Garou a lancé Le jour se lève, extrait d'un nouveau disque qui sortira le mois prochain.

Suggestion de la semaine: Buke & Gase

La voix de la chanteuse évoque une rencontre entre Emily Haines et Gwen Stefani. La musique du duo est du «punk de chambre». Buke & Base, sous contrat avec le label Brassland (fondé par les frères Dessner de The National), sera en spectacle le 4 février au Il Motore. Son album General Dome sort la semaine prochaine, avec trois ou quatre chansons auxquelles nous reviendrons très certainement.

Sorties de la semaine

> Target Earth, Voivod

> Mita, Tire le coyote

> Into the Woods, out of the Woods, Andre Papanicolaou

> True North, Bad Religion

> Wolf's Law, The Joy Formidable

> Beta Love, Ra Ra Riot

> My True Story, Aaron Neville

> Anything In Return, Toro Y Moi

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer