Liza Minnelli au Festival de jazz

Liza Minelli, qui fêtera ses 66 ans en... (Photo: Lucas Jackson, Reuters)

Agrandir

Liza Minelli, qui fêtera ses 66 ans en mars, chantera à la salle Wilfrid-Pelletier le 5 juillet.

Photo: Lucas Jackson, Reuters

Liza Minnelli sera l'une des têtes d'affiche du 33e Festival international de jazz de Montréal, du 28 juin au 7 juillet. La star, qui fêtera ses 66 ans en mars, chantera à la salle Wilfrid-Pelletier le 5 juillet. La dernière fois qu'on a vu la fille de l'immortelle Judy Garland, c'était au concert de clôture des Outgames au Stade olympique, en août 2006.

Parmi les autres spectacles annoncés hier, on remarque celui de Spectrum Road, un groupe tout étoile dont font partie l'ex-bassiste de Cream Jack Bruce, le flamboyant guitariste Vernon Reid (Living Colour), le claviériste John Medeski (sans Martin ni Wood) et, à la batterie, Cindy Blackman. Spectrum Road rendra hommage à sa façon au batteur Tony Williams et à son groupe Lifetime le 28 juin au Théâtre Maisonneuve.

Le super bassiste Stanley Clarke, qu'on a revu au Festival l'an dernier avec Return To Forever, sera la vedette de sa propre série Invitation. Du 28 juin au 1er juillet, Clarke jouera successivement avec la pianiste japonaise Hiromi, le Harlem String Quartet, ses collègues bassistes Victor Wooten et Marcus Miller ainsi que le Stanley Clarke Band, dont font partie le batteur Ronald Bruner Jr. et le pianiste Ruslan Sirota.

Retours attendus

Notons également le retour de deux chanteuses qui n'ont plus besoin de présentation: l'Américaine Melody Gardot (le 29 juin à Wilfrid-Pelletier), dont on attend le troisième album en mai, et la Mexicaine Lila Downs (le 30 juin au Métropolis), qui viendra nous présenter son tout nouvel album, Pecados Y Milagros. Le jazz s'installera également à la Maison symphonique, où le grand accordéoniste français Richard Galliano donnera son concert From Bach to Piazzolla avec un ensemble de cordes, le 28 juin.

Les fans des Barr Brothers, dont le spectacle à Montréal en lumière affiche complet, pourront se reprendre le 1er juillet au Métropolis. Le buzz qui entoure ces deux Montréalais d'adoption, originaires du Rhode Island, les a menés sur le plateau de David Letterman le mois dernier.

Enfin, le Festival de jazz ajoute à sa programmation un spectacle à la croisée du musical et du one woman show: The Life and Blues of Bessie Smith: The Devil's Music. Avec, dans la peau de l'impératrice du blues, la chanteuse Miche Braden, accompagnée d'un trio de musiciens. À l'affiche de la Cinquième Salle de la Place des Arts, du 2 au 7 juillet.

Les billets pour tous ces spectacles seront mis en vente ce samedi 11 février, à 10h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer