Jim Corcoran met fin à 30 ans de radio

Jim Corcoran a décidé de cesser d'animer l'émission de... (Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse)

Agrandir

Jim Corcoran a décidé de cesser d'animer l'émission de radio A Propos à CBC Music pour se consacrer pleinement à l'écriture et à la création musicale.

Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse

Jim Corcoran a annoncé hier qu'il cesse d'animer l'émission A Propos, diffusée le week-end à la radio anglaise de Radio-Canada. Depuis 1988, A Propos a le mandat de faire connaître « le son du Québec » à l'auditoire anglophone. Le chanteur sera remplacé, en septembre, par Florence K au micro de C'est formidable, une nouvelle émission qui garde la mission de faire entendre la chanson francophone dans le ROC.

En entrevue avec La Presse, l'auteur-compositeur-interprète de 69 ans affirme vouloir retourner à l'écriture et à la création musicale. « La radio bouffe trop de mon temps, dit-il. Je fais tout sur l'émission : animation, recherche, entrevues, choix musicaux... Je peux passer plusieurs heures, chaque semaine, à écouter des disques, à la recherche de nouveautés, pour les faire découvrir à mon public. »

L'animateur laissera un public curieux et enthousiaste envers la musique francophone. « L'un de mes plus fidèles auditeurs est un chef de police de Syracuse, NY ! raconte-t-il. C'est un collectionneur de disques d'artistes québécois. Chaque année, il vient aux FrancoFolies à Montréal et me demande conseil pour choisir des spectacles. »

Grâce à Joni Mitchell

La carrière radiophonique de Jim Corcoran est un accident de parcours. En 1988, MusiquePlus lui demande de faire une entrevue avec la légendaire Joni Mitchell, aussi diffusée à la station CHOM. Il est très nerveux... Or, la chimie passe entre les deux artistes. « Joni m'a dit avoir adoré notre entrevue, parce que je ne lui ai pas posé de questions sur Woodstock, se rappelle-t-il en riant. Ensuite, un réalisateur de CBC, qui avait entendu l'interview à CHOM, m'a proposé de faire une émission pour la radio publique. J'ai accepté parce que je n'avais rien à perdre. »

En trois décennies, Jim Corcoran n'a présenté que des artistes et chansons qui l'allumaient. 

« Je suis reconnaissant de cette grande liberté que m'a donnée CBC. C'est un privilège. »

- Jim Corcoran

Au fil de 1260 émissions, il a fait partager ses « coups de coeur » pour des auteurs et interprètes francophones variés. De Gilles Vigneault au groupe Les Breastfeeders, d'Urbain Desbois à Coeur de pirate, de Lhasa de Sela à Catherine Durand, en passant par Bernard Adamus, Diane Dufresne et Salomé Leclerc. Or, ils ont tous en commun d'être à la fois des auteurs et des interprètes.

Souvenirs

Pour bien communiquer son amour des artistes, il lui arrive même de traduire en anglais des textes de Daniel Bélanger ou de Jérôme Minière, puis de lire les paroles en ondes. Le musicien né à Sherbrooke et parfaitement bilingue estime que la jeune génération des anglophones au Québec est de plus en plus « ouverte et curieuse » de la création francophone. « La vieille garde était plus protectionniste, car elle se sentait menacée. Mon père n'a jamais compris mon enthousiasme pour la culture et la musique francophones », confie Corcoran.

Dimanche prochain, CBC Music rediffusera une émission consacrée à la regrettée Lhasa de Sela. « J'ai fait une entrevue avec la chanteuse américaine Janis Ian, une grande admiratrice de Lhasa. À sa mort en 2010, Janis a longuement pleuré. Elle trouvait que la musique perdait l'une de ses plus belles voix, et une très belle âme. »

Les trois derniers chapitres d'A Propos feront une rétrospective des 30 ans de musique francophone diffusée depuis le début de l'émission. Beau programme !

A Propos : dimanche, à 16 h, à CBC Music, et samedi, à 23 h, sur CBC Radio One




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer