Le 98,5 FM règne toujours, Rythme FM dégringole

Drainville PM arrive au troisième rang des émissions... (PHOTO ROBERT SKINNER, archives LA PRESSE)

Agrandir

Drainville PM arrive au troisième rang des émissions les plus écoutées selon le coup de sonde de Numeris.

PHOTO ROBERT SKINNER, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le 98,5 FM figure au sommet du classement des parts d'écoute des stations de radio cet automne, suivi d'ICI Radio-Canada Première et de Rythme FM, au coude-à-coude près de 10 points derrière. Le sondage Numeris PPM trimestriel dévoilé hier révèle également que, bien que toujours dans le trio de tête, Rythme FM essuie une lourde perte de ses parts de marché, tout en se maintenant au top des radios musicales.

Paul Arcand, numéro 1

Pour ne pas changer, le 98,5 FM se retrouve au sommet des sondages généraux au chapitre des parts d'écoute en semaine. Avec 21,8 % des parts, une hausse de 2,3 points depuis l'automne 2016, la station maintient une confortable avance devant ICI Radio-Canada Première et Rythme FM, détenant respectivement 13,9 % et 12,8 % des parts. Le coup de sonde de l'automne annonce que Paul Arcand est toujours indétrônable au sommet des émissions les plus populaires et que le nombre d'auditeurs au rendez-vous ne bouge presque pas. L'émission À la semaine prochaine, sur les ondes d'ICI Première, a perdu 19 % de son auditoire depuis un an, mais reste deuxième au classement. Rythme FM occupait la troisième place dans cette course aux auditeurs en 2016, avec Rythme au travail (l'après-midi), et a chuté au huitième rang. La troisième place est maintenant occupée par Drainville PM. Notons que le changement de partenaire pour Mitsou, sur les ondes de Rythme FM, semble avoir coûté quelques places au classement à l'émission maintenant nommée Mitsou et Jean-Philippe, qui est passée de la 6e à la 10e place. ICI Radio-Canada Première obtient son meilleur résultat d'automne depuis l'implantation des sondages Numeris en 2008, alors que 107,3 Rouge est la radio francophone montréalaise qui a enregistré le plus important gain d'auditeurs, avec 1,9 million de personnes à l'écoute chaque semaine.

Rythme FM chute au classement et perd de l'auditoire

Globalement, les parts de marché de Rythme FM passent de 18 % à 12,8 %, la débâcle la plus importante, toutes stations principales francophones confondues. «Cela n'a aucun impact sur le succès de la station», affirme cependant André St-Amand, vice-président à la programmation de Cogeco Media, qui précise que les chiffres concernant les 25-54 ans, son public cible, sont ceux auxquels la station se fie pour estimer sa réussite. Dans cette catégorie, Rythme FM recule, mais de manière beaucoup moins importante, accusant une baisse de deux points par rapport à l'automne 2016, une tendance également observable chez CKOI, alors que le 98,5 FM va en sens inverse, avec un bond de deux points, atteignant le haut du classement 25-54 ans. L'émission Les week-ends à Mario est reléguée hors du top 10 des meilleures émissions, alors qu'elle figurait au quatrième rang en 2016, affichant une baisse de près de 30 000 auditeurs/minute en un an. Chez les femmes de 25 à 54 ans, Rythme FM maintient le cap au sommet du sondage, ainsi qu'au chapitre des radios musicales, où elle s'affirme première également.

Chute générale de l'auditoire sur le marché radiophonique

L'émission la plus écoutée à Montréal par les francophones, Puisqu'il faut se lever, a gagné 1 % d'auditeurs, une mince augmentation qui ne traduit pas les cotes d'écoute radio générales, puisque toutes les autres émissions du top 40 ont perdu des auditeurs, mis à part Le Québec maintenant (à la sixième position), avec environ 5 % de plus, et Médium large, avec 7,5 % de gain.  On a de la misère à l'expliquer, on cherche à savoir ce qui arrive», admet Mélanie Begnoche, directrice de la recherche chez Cogeco. La deuxième émission du classement, À la semaine prochaine d'ICI Première, a perdu 15 000 auditeurs/minute depuis l'automne 2016. En troisième position, et bien qu'elle ait monté au classement, l'émission de la case horaire de mi-journée de Bernard Drainville, auparavant Dutrizac (à la 9e place), affiche également des chiffres d'auditoire plus bas. Les week-ends à Mario du samedi et dimanche, sur Rythme FM, a perdu 15 000 auditeurs/minute, une chute de 70 %. Pas moins de 15 000 auditeurs/minute de moins également pour La soirée est (encore) jeune, 10 000 auditeurs/minute en moins chez Souriez c'est samedi, de même que pour Mitsou et Jean-Philippe (anciennement Mitsou et Sébastien). La tendance est donc à la baisse partout.

Alain Gravel, animateur de Gravel le matin... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Alain Gravel, animateur de Gravel le matin

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, ARCHIVES LA PRESSE

Statu quo chez les matinaux

Dans la case horaire de 6 h à 9 h en semaine, les cotes d'écoute de Puisqu'il faut se lever stagnent autour de 30 % des parts, une petite dizaine de points devant Gravel le matin (ICI Première) et tout près de 20 points devant Debout les comiques, du 96,9 CKOI. L'émission matinale de Paul Arcand, celles d'Alain Gravel et de l'équipe de CKOI (Martin Cloutier, Billy Tellier, Tammy Verge et Patrice Bélanger) ont toutes grimpé de quelques fractions de point depuis l'automne dernier. Rythme FM avait perdu de ses parts entre l'automne 2016 et le printemps dernier, mais a su rattraper un peu de terrain depuis (10,5 % à l'automne 2016, 9,3 % au printemps 2017 et 10,6 % cet automne). Le week-end, cependant, c'est sur les ondes d'ICI Première que les auditeurs sont branchés durant la case horaire matinale. En ce qui a trait aux programmes du week-end, malgré une chute de 1,7 point pour l'émission Samedi et rien d'autre de Joël Le Bigot, celle-ci reste la plus écoutée. Il en est de même pour Dessine-moi un dimanche avec Franco Nuovo, qui a quant à elle gagné 3,5 points et demeure ainsi au haut du classement des émissions matinales du dimanche.

Rouge FM s'en sort après un automne houleux dans ses rangs

La station Rouge FM a dû jongler avec un changement majeur sur ses ondes, ayant retiré à l'animateur Éric Salvail la barre de l'émission Éric et les fantastiques, rebaptisée Le retour des fantastiques. Diffusée sur Énergie 94,3 à l'automne 2016 avant d'être mutée à Rouge, l'émission de début de soirée écope d'une baisse de 7000 auditeurs/minute et descend d'un rang au classement des émissions les plus écoutées de sa case horaire, campant maintenant en cinquième position. Le retour des fantastiques ne figure d'ailleurs plus dans le top 40 global des émissions les plus populaires. Rouge FM maintient une place dans tous les tops 5 par case horaire des émissions les plus populaires, à l'exception de la case matinale, d'où Rouge café, devenue On est tous debout (avec Mélanie Maynard et Dominic Arpin), s'est fait éjecter par Le boost!, de la station Énergie 94,3, qui fait ainsi un retour dans le classement. Toutefois, globalement, on ne note aucune rétrogradation majeure chez Rouge FM, qui avait connu un regain de popularité en faisant peau neuve l'été dernier, mais dont l'élan s'essouffle peu à peu depuis (9,1 % des parts en août, 6,2 % en novembre).

Les 10 émissions les plus écoutées

1. Puisqu'il faut se lever  88 580* (+ 1 %)

2. À la semaine prochaine 62 520 (- 19,5 %)

3. Drainville PM 60 170 (- 2,6 %)

4. Isabelle 58 560 (- 2,2 %)

5. Samedi et rien d'autre 55 280 (- 19,2 %)

6. Le Québec maintenant 52 830 (+ 5,4 %)

7. Gravel le matin 50 040 (+ 2 %)

8. Rythme au travail (PM) 49 820 (- 44,8 %)

9. Rythme au travail (AM) 48 130 (- 35,2 %)

10. Mitsou et Jean-Philippe 45 420 (- 44,7 %)

* Nombre moyen d'auditeurs par minute




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Paul Arcand: être au sommet et y rester

    Médias

    Paul Arcand: être au sommet et y rester

    Richard Lachance, président de Cogeco Média, était encore sur un nuage vendredi, deux jours après la publication du sondage Numeris PPM de l'automne.... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer