Sondages Numeris: le 98,5 FM renforce son avance

Paul Houde et le 98,5 fm dominent l'ensemble des... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Paul Houde et le 98,5 fm dominent l'ensemble des stations de radio de Montréal dans les sondages Numeris rendus publics hier après-midi.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec 22,2 % des parts de marché, le 98,5 FM domine l'ensemble des stations de radio de Montréal dans les sondages Numeris dont les résultats ont été rendus publics hier après-midi. Ses animateurs-vedettes Benoît Dutrizac - renvoyé vendredi dernier - et Isabelle Maréchal sont d'ailleurs de retour en tête des classements dans leurs cases respectives après une perte de vitesse qui aura duré près d'un an. Paul Arcand et Paul Houde trônent aussi toujours au sommet de leur case horaire.

Un marché en mutation

Alors qu'au printemps 2016 les radios parlées enregistraient des baisses significatives, elles semblent, 12 mois plus tard, reprendre du poil de la bête. Si, l'hiver dernier, ICI Première enregistrait un record d'écoute avec 14,1 % des parts de marché, la station du diffuseur public poursuit sur sa lancée cette saison en atteignant 14,4 % (+ 5,7 %), ce qui la place désormais au coude-à-coude avec Rythme FM (14,5 %), qui a perdu du terrain au cours de la dernière année (- 5,3 %). Également en perte de vitesse avec ses 7,3 % de parts de marché, Rouge FM baisse pour sa part de 3 %. Énergie et CKOI sont quant à elles en hausse avec une augmentation respective de 6,1 % et de 10 % de leurs parts de marché.

Alain Gravel élargit son auditoire

Gravel le matin voit son auditoire s'élargir pour le troisième sondage consécutif. Avec ses 55 590 auditeurs/minute, l'émission pilotée par Alain Gravel connaît une hausse de 47,3 % de ses fidèles par rapport au printemps 2016. Mais elle n'est cependant pas près de détrôner le rendez-vous matinal du 98,5 FM. Paul Arcand a en effet séduit 6,5 % plus d'auditeurs que l'an dernier et atteint désormais 88 890 auditeurs/minute.

«On est très fiers et contents de ces sondages. Les chiffres ont non seulement tenu, mais ils ont même continué à monter comme c'est le cas avec notre émission du matin. Il s'agit des meilleurs chiffres depuis le départ de René Homier-Roy», se réjouit Patricia Pleszczynska, directrice générale d'ICI Radio-Canada Première.

Du côté des stations musicales, Rouge FM reste une fois encore absente du top 5 matinal au profit de CKOI, Rythme FM et Énergie, qui occupent les trois dernières positions du palmarès.

CKOI a obtenu une augmentation de 10 % de ses... (Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

CKOI a obtenu une augmentation de 10 % de ses parts de marché. Sur la photo : les animateurs Philo Lirette, Kim Rusk et Peter MacLeod

Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse

Isabelle Maréchal reprend la tête

Isabelle Maréchal n'a pas dit son dernier mot. Après avoir été déclassée de la tête du top 5 dans sa case horaire par Rythme au travail (AM) pendant près d'un an, la voilà de retour avec 63 920 auditeurs/minute (- 0,2 % par rapport au printemps 2016). Pour le troisième sondage consécutif, Catherine Perrin enregistre une hausse de son auditoire (+ 75,8 %), ce qui fait passer Médium large de la cinquième à la troisième place des 12 derniers mois. CKOI et Rouge FM occupent quant à elles les 4e et 5e positions.

Dutrizac part au sommet

Détrôné l'automne dernier par Mitsou et Sébastien après deux baisses consécutives dans les sondages, Dutrizac reprend la tête du palmarès avec 62 600 auditeurs/minute, ce qui représente tout de même une baisse de 9,5 % de ses fidèles le midi.

Alors qu'il avait annoncé à La Presse en mars dernier le retour de Benoît Dutrizac l'automne prochain, Michel Lorrain, vice-président programmation et information du 98,5 FM, a vraisemblablement changé son fusil d'épaule. «Il y a seulement les fous qui ne changent pas d'idée», lance Michel Lorrain au bout du fil, avant de poursuivre: «On regarde toujours à moyen et à long terme la façon dont on peut assurer la pérennité de notre station. Si on s'assoit là-dessus, à un moment donné, il va y avoir un effet d'usure qui risque de nous rattraper.» Une réflexion qui aurait ainsi mené au congédiement de Benoît Dutrizac. 

«La plupart de nos animateurs sont là depuis plusieurs années et on les apprécie énormément. Mais si tu veux renouveler ta grille, tu dois commencer quelque part. L'opportunité qu'on avait là nous permettait d'amorcer ce renouvellement en commençant par la grille horaire du midi, avec quelqu'un d'extrêmement polyvalent comme Bernard Drainville», précise-t-il.

L'émission de Rythme FM animée par Mitsou Gélinas et Sébastien Benoît a pour sa part perdu 19,3 % de ses auditeurs au cours des 12 derniers mois. Elle est ainsi suivie dans le classement par Midi info de Michel C. Auger, qui demeure en troisième place, juste devant MJ le midi de Marie-Josée Gauvin (CKOI) et Isabelle d'Isabelle Racicot (Rouge FM).

L'émission pilotée par Alain Gravel connaît une hausse... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

L'émission pilotée par Alain Gravel connaît une hausse de 47,3 % de ses fidèles par rapport au printemps 2016.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Rythme au travail en perte de vitesse

Les stations musicales ont la cote en début d'après-midi, case horaire où Plus on est de fous, plus on lit! est la seule émission parlée à s'illustrer, alors qu'elle occupe la quatrième position. Bien qu'elle mène toujours le classement, Rythme au travail (PM) enregistre une baisse de 23,7 % de ses auditeurs*. Elle est suivie par Les hits font le travail (PM) et Éric, pilotée par Éric Nolin à Rouge FM.

Statu quo au retour

Le top 5 des émissions du retour reste inchangé. Avec ses 54 780 auditeurs/minute (- 6,9 %), Paul Houde ne laisse pas sa place au sommet à la barre de Québec maintenant. En deuxième position, Marie-Soleil Michon et Patrick Marsolais enregistrent à Rythme FM une baisse de 21,2 % par rapport aux performances de Véronique Cloutier et de son défunt Véro Show au printemps 2016. Éric et les fantastiques se maintient en troisième position avec ses 29 330 auditeurs/minute (+ 3,7 %), talonné de très près par Le 15-18 d'ICI Première (29 180 auditeurs/minute), dont l'augmentation de l'auditoire se poursuit depuis l'automne, et Les poids lourds du retour de CKOI (29 110 auditeurs/minute).

La soirée fait son entrée au top 10

ICI Première mène toujours le bal les week-ends et compte désormais, grâce à La soirée est (encore) jeune, quatre rendez-vous au palmarès des 10 émissions les plus écoutées à Montréal, toutes cases horaires confondues. Les gars de La soirée ont en effet attiré 45,8 % d'auditeurs supplémentaires au cours de la dernière année, ce qui la place au 10e rang des émissions les plus populaires à Montréal. «Cet automne, il y aura quelques petits changements. Mais nos grands rendez-vous seront de retour en semaine. Avec le départ de Yanick Villedieu à la retraite, on va revoir notre offre en sciences le week-end», explique Patricia Pleszczynska, directrice générale d'ICI Radio-Canada Première.

En deuxième et troisième positions des émissions les plus écoutées à Montréal, À la semaine prochaine (+ 41,1 %) et Samedi et rien d'autre (+ 71,5 %) poursuivent également leur ascension.

Avec ses 33 320 auditeurs/minute, Week-end extra, l'émission matinale de Mathieu Beaumont au 98,5 FM, est encore loin de concurrencer sérieusement la programmation d'ICI Première dans cette case horaire. Mais Cogeco a bien l'intention de changer la donne dès l'automne prochain.

«Il n'y aura pas de changement dans la programmation de semaine. Mathieu Beaumont restera le week-end, mais on continuera à travailler pour amener un contenu entièrement parlé le samedi et le dimanche dès l'automne», précise le vice-président programmation et information du 98,5 FM, Michel Lorrain.

Les 10 émissions les plus écoutées

1) Puisqu'il faut se lever... 88 890** (+ 6,5 %)

2) À la semaine prochaine 73 000 (+ 41,1 %)

3) Samedi et rien d'autre 69 770 (+ 71,5 %)

4) Isabelle 63 920 (- 0,2 %)

5) Dutrizac 62 600 (- 9,5 %)

6) Gravel le matin 55 590 (+ 47,3 %)

7) Le Québec maintenant 54 780 (- 6,9 %)

8) Rythme au travail (pm) 54 580 (- 23,7 %)

9) Rythme au travail (am) 53 530 (- 18,9 %)

10) La soirée est (encore) jeune 52 400 (+ 45,8 %)

______________________________________________________________________________

* Évolution en pourcentage des parts de marché entre le printemps 2016 et le printemps 2017

** Nombre moyen d'auditeurs/minute




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer