• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Une blague d'En mode Salvail fait réagir les Premières Nations 

Une blague d'En mode Salvail fait réagir l'Assemblée des Premières Nations

Éric Salvail anime En mode Salvail.... (Photo Alain Roberge, Archives La Presse)

Agrandir

Éric Salvail anime En mode Salvail.

Photo Alain Roberge, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Une blague faite mardi sur le fil Twitter de l'émission En mode Salvail a créé bien des remous sur les réseaux sociaux. «La ménopause, c'est comme rentrer dans des réserves indiennes, c'est la fin des règles», pouvait-on y lire à l'occasion de la Journée internationale de la ménopause.

Cette blague, également faite à l'émission, a été jugée insensible par plusieurs internautes.

Mecredi en fin d'après-midi, le chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, Ghislain Picard, a réagi en accusant l'animateur d'entretenir les préjugés négatifs sur les Premières Nations et de faire preuve d'ignorance: «Insinuer que nos communautés vivent dans l'anarchie et sans règles est déplorable», a-t-il écrit dans un communiqué.

Le tweet litigieux a été retiré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer