Exclusif

Un premier festival de youtubeurs à Montréal

Trois vidéoblogueurs - ou plutôt youtubeurs - d'ici: de... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Trois vidéoblogueurs - ou plutôt youtubeurs - d'ici: de gauche à droite Emma Bossé, PL Cloutier et Cynthia Dulude.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fermez votre ordinateur et rendez-vous au Quartier des spectacles: un premier festival de youtubeurs, baptisé OhMyFest!, se tiendra à Montréal les 16 et 17 juillet. Les vidéoblogueurs (vlogueurs) les plus populaires du Québec rencontreront leurs admirateurs au Monument-National, en marge du Zoofest.

Phénomène tout de même récent - YouTube n'existe que depuis 11 ans -, un nombre grandissants de personnes se font connaître du grand public en publiant sur leur chaîne des contenus vidéo allant de l'humour au lifestyle, en passant par la beauté et les capsules d'opinion.

Selon la maison de production télévisuelle Attraction Images (Les Parent, La galère, Au secours de Béatrice), qui a récemment créé le studio Slingshot, consacré à la représentation et à la commercialisation de youtubeurs, il était urgent d'organiser un festival réunissant les vedettes de ce «showbiz» web, dont certaines ont un capital de popularité plus important que les artistes qui naviguent dans les médias traditionnels.

Avec Patrick Rozon, directeur général du Zoofest, Micho Marquis-Rose (directeur principal chez Attraction Images) et Gabrielle Madé (directrice du studio Slingshot) ont créé l'OhMyFest!. Leur public cible: des hommes et des femmes de 13 à 30 ans.

«On regardait beaucoup ce qui se faisait à l'international et, pour nous, c'était naturel d'organiser un premier festival de ce genre», explique Micho Marquis-Rose.

«Par le passé, les youtubeurs ont organisé deux meet-ups [rencontres entre les vlogueurs et leurs admirateurs] au parc Maisonneuve et sur les plaines d'Abraham. Le succès était convaincant.»

«Les créateurs YouTube ne jouent pas un rôle. Sur leur chaîne, ils sont eux. C'est donc un pas naturel pour eux que d'aller rencontrer leurs fans», poursuit Gabrielle Madé.

Deux journées de programmation

Pour cette première édition, où l'on attend 1200 festivaliers, chaque journée commencera par un meet-up sur l'esplanade de la Place des Arts, de 10 h à 13 h, avant de se poursuivre dans l'une des quatre salles du Monument-National.

À l'intérieur, des conférences se tiendront sur la scène principale de la salle Ludger-Duvernay, suivant quatre thématiques: beauté, lifestyle, opinion et humour. Cam Grande Brune (32 000 abonnés), Elie Duqet (20 000 abonnés), Thomas Gauthier (277 000 abonnés) et Gaspard G (156 000 abonnés) seront réunis pour l'occasion.

D'autres activités se dérouleront de façon simultanée ailleurs dans le Monument-National, dont de grandes entrevues réalisées par le youtubeur Fred Bastien et des séances de jeux vidéo avec des joueurs populaires sur la Toile.

Un métier à temps plein

Pour PL Cloutier (humour), Emma Bossé (opinion) et Cynthia Dulude (maquillage), participer au premier festival de youtubeurs organisé au Québec était tout à fait naturel. Lorsque nous les avons rencontrés hier, Cynthia rentrait d'un événement similaire tenu en France. Car oui, avec ses capsules beauté enregistrées chez elle, elle est désormais connue jusque dans l'Hexagone.

Sont-ils stressés de rencontrer leurs admirateurs?

«Vraiment pas. Je les rencontre souvent. Le plus beau compliment qu'on me fait, c'est lorsqu'on me dit que je suis la même personne dans mes vidéos que dans la vie réelle», répond Cynthia.

«Moi, j'ai toujours peur de les décevoir. Ils se font une image de moi et je veux être à la hauteur», affirme PL Cloutier.

Quand ils réalisent leurs vidéos, les trois youtubeurs savent à qui ils s'adressent. Avec YouTube, les créateurs de contenu peuvent connaître l'âge et le sexe de leurs abonnés. Il est ainsi plus facile pour eux d'orienter leur contenu en fonction de leur public, mais aussi de choisir les marques avec lesquelles ils s'associent. En effet, c'est en partie grâce au contenu commandité qu'ils gagnent leur vie.

«Ce sont davantage les filles de 18 à 25 ans qui me suivent, mais l'autre jour, une petite fille de 4 ans m'a reconnue et est venue me parler. Alors, il faut croire que c'est variable», explique Emma.

«Moi, c'est 80 % des filles, et plus de la moitié ont de 18 à 24 ans. Mais quand je les rencontre dans les meet-ups, c'est 100 % des filles de 16 ans et moins. Je pense que c'est les jeunes qui se déplacent», poursuit PL.

On verra donc en juillet prochain qui se déplacera vraiment à Montréal pour rencontrer en chair et en os ces célébrités du monde virtuel.

De gauche à droite: Cynthia Dulude, PL Cloutier... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

De gauche à droite: Cynthia Dulude, PL Cloutier et Emma Bossé.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Trois vidéoblogueurs

Emma Bossé

Âge: 25 ans.

Originaire de Repentigny.

Nombre d'abonnés sur sa chaîne YouTube: 196 000.

Éducation: études en cinéma et en photographie.

Sa youtubeuse» préférée: Grav3yardgirl (7 millions d'abonnés). «Je la suis depuis ses débuts, quand elle n'avait que 25 000 abonnés. Elle teste beaucoup de produits.»

Son réseau social préféré: Instagram (nom d'utilisateur: emma04044).

PL Cloutier

Âge: Il dit avoir 25 ans depuis plusieurs années.

Originaire de Vaudreuil-sur-le-Lac.

Nombre d'abonnés à sa chaîne YouTube: 183 000.

Éducation: baccalauréat en télévision de l'UQAM (diplômé en 2009, ça aide à estimer son âge).

Son youtubeur préféré: Tyler Oakler (8,1 millions d'abonnés). «Je le trouve bon, je le trouve beau, je l'admire.»

Son réseau social préféré: Snapchat (nom d'utilisateur: lePLCloutier).

Cynthia Dulude

Âge: 24 ans.

Originaire de Montréal.

Nombre d'abonnés sur sa chaîne YouTube: 440 000 (la chaîne francophone ayant le plus grand nombre d'abonnés au Canada).

Éducation: diplôme du collège Inter-Dec en maquillage.

Sa youtubeuse préférée: Tanya Burr (3,5 millions d'abonnés). «J'aime sa personnalité, je crois qu'on pourrait être des amies dans la vie.»

Son réseau social préféré: Instagram (nom d'utilisateur: cynthiadulude).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer