Le directeur du Devoir prend sa retraite

Bernard Descôteaux, directeur du Devoir.... (PHOTO PAUL CHIASSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Bernard Descôteaux, directeur du Devoir.

PHOTO PAUL CHIASSON, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Montréal

Le directeur du quotidien Le Devoir, Bernard Descôteaux, a annoncé mercredi son départ à la retraite.

Celui qui assume la direction de la publication depuis 17 ans a déclaré par communiqué qu'il croyait qu'il était «dans le meilleur intérêt de l'entreprise qu'une nouvelle direction prenne (sa) relève pour entreprendre un nouveau cycle de développement».

Bernard Descôteaux est à l'emploi du Devoir depuis 41 ans.

Il y a assumé plusieurs rôles, dont ceux de reporter et de correspondant parlementaire à Québec et Ottawa, puis celui de rédacteur en chef.

Un comité de sélection a été mis en place et la nomination du nouveau directeur sera annoncée plus tard cet automne.

M. Descôteaux restera en poste durant la période de transition.

«Au cours de ces 17 années à la tête du Devoir, j'ai tenté avec mes collègues de la direction de porter plus loin cette entreprise tout en préservant sa spécificité de journal indépendant qui se consacre à une information de qualité», a-t-il indiqué par communiqué.

«Le contenu du journal a été enrichi, de nouveaux cahiers ont été ajoutés à l'édition du week-end, de nouvelles plateformes numériques ont été créées. Le lectorat a augmenté et nous avons pu dégager des profits durant plusieurs années», a-t-il ajouté.

Avant de travailler au Devoir, Bernard Descôteaux a aussi été journaliste pour La Voix de l'Est.

Il a été fait officier de l'Ordre national du Québec en 2010.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer