• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Les radios publiques françaises entament leur 19e jour de grève 

Les radios publiques françaises entament leur 19e jour de grève

Un employé en grève de Radio France, le... (Photo Charles Platiau, Reuters)

Agrandir

Un employé en grève de Radio France, le réseau des radios spubliques français, manifeste jeudi dernier.

Photo Charles Platiau, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

Radio France entame ce lundi son 19e jour de grève, la plus longue de son histoire, et le conflit risque de se durcir encore cette semaine car la direction doit présenter un plan de réductions d'effectifs.

Depuis le 19 mars, cinq syndicats ont lancé une grève illimitée, reconduite chaque jour, qui paralyse les radios publiques. Vendredi, la grève a été reconduite jusqu'à mardi matin, où une nouvelle AG décidera de la suite du mouvement.

Cette grève portait jusqu'ici sur quatre revendications spécifiques, dont le maintien des orchestres et des programmes locaux sur les 44 stations de France Bleu.

Mais le mouvement pourrait se durcir mercredi, jour où le PDG Mathieu Gallet présentera son plan stratégique lors d'un Comité central d'entreprise (CCE) extraordinaire, avec plusieurs mesures d'économies qui visent à redresser les comptes de Radio France, en lourd déficit.

Parmi elles, 300 à 380 départs volontaires, en priorité pour les seniors, avec seulement 50 créations de postes dans des métiers qui jusqu'ici n'existaient pas à Radio France, a-t-on précisé de source proche du dossier. Des réductions d'effectifs d'avance rejetées par les syndicats.

C'est pourquoi, estimaient plusieurs responsables syndicaux ce week-end, la grève devrait se poursuivre au moins jusqu'à la fin de la semaine.

Samedi, une nouvelle séance de négociations, organisée sous la pression du gouvernement qui veut le retour du dialogue social, a «capoté», a estimé un responsable syndical dimanche.

En outre le SNJ (Syndicat national des journalistes), qui n'a fait grève qu'une seule journée vendredi, pourrait lancer une nouvelle grève dès le lendemain du CCE, selon des sources dans la rédaction.

Pour sortir de l'impasse, tous les syndicats réclament au gouvernement un médiateur, jusqu'ici sans obtenir de réponse, jugeant que Mathieu Gallet bloque les négociations. La ministre de la Culture Fleur Pellerin a estimé vendredi que Mathieu Gallet avait «toutes les cartes en mains» pour sortir du conflit. Elle a aussi indiqué que Radio France pourrait bénéficier d'une rallonge budgétaire.

Une bande musicale remplace la plupart des émissions, au grand dam les auditeurs fidèles de France Inter, France Culture, France Bleu, France Musique, Fip et Mouv.

La plus longue grève jusqu'ici à Radio France était celle de début 2004, ou les journalistes avaient cessé le travail pendant 18 jours pour des revendications salariales.

La grève actuelle est la plus longue à la Maison de la Radio depuis les grands mouvements sociaux de plusieurs semaines en 1968, à l'époque de l'ORTF, avant la naissance de Radio France en 1975.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer