Charlie Hebdo a dépassé les 200 000 abonnés

Déjà tiré à 7,3 millions d'exemplaires, vendus 3... (PHOTO MARTIN BUREAU, AFP)

Agrandir

Déjà tiré à 7,3 millions d'exemplaires, vendus 3 euros pièce, le numéro des survivants, paru le 14 janvier, devrait lui rapporter plus de 10 millions d'euros nets si tous les exemplaires sont écoulés.

PHOTO MARTIN BUREAU, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentats à Paris

International

Attentats à Paris

Le siège parisien du journal satirique français «Charlie Hebdo» a été la cible d'un attentat terroriste sanglant ayant coûté la vie à au moins 12 personnes dont son directeur de rédaction et dessinateur emblématique Charb et ses trois autres caricaturistes vedettes: Cabu, Wolinski et Tignous. Le pire attentat en sol français depuis 50 ans. Cet attentat a été suivi par deux attaques qui seraient vraisemblablement liées au carnage chez «Charlie Hebdo». »

Agence France-Presse
PARIS

L'hebdomadaire satirique français  Charlie Hebdo a dépassé les 200 000 abonnés, contre 10 000 avant l'attentat du 7 janvier qui a décimé sa rédaction, a annoncé mardi à l'AFP son cogérant Eric Portheault.

«Nous avons dépassé les 200 000 abonnés», a dit M. Portheault, soit un montant global de près de 14 millions d'euros à raison de 70 euros l'abonnement en moyenne.

«Les recettes du journal (ventes et abonnements) seront consacrées intégralement à sa pérennisation», a-t-il souligné.

Il a précisé par ailleurs que le montant des dons versés au journal (2,37 millions d'euros) «sera intégralement reversé aux ayants droit des victimes». Douze personnes ont été tuées dans l'attaque contre le siège de l'hebdomadaire satirique par deux djihadistes français.

En cumulant ventes, abonnements, dons et aide publique, Charlie Hebdo pourrait recueillir près de 30 millions d'euros, une manne pour le magazine qui connaissait des difficultés financières avant l'attentat.

Déjà tiré à 7,3 millions d'exemplaires, vendus 3 euros pièce, le numéro des survivants, paru le 14 janvier, devrait lui rapporter plus de 10 millions d'euros nets si tous les exemplaires sont écoulés.

Avant l'attentat, Charlie Hebdo tirait à 60 000 d'exemplaires.

Plusieurs millions de personnes ont manifesté à travers la France après l'attentat pour défendre la liberté d'expression, brandissant des pancartes clamant «Je suis Charlie».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer