• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Le dessinateur Riss deviendrait directeur de Charlie Hebdo 

Le dessinateur Riss deviendrait directeur de Charlie Hebdo

Riss, alias Laurent Sourisseau, blessé à l'épaule droite... (PHOTO ALEXANDER KLEIN, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Riss, alias Laurent Sourisseau, blessé à l'épaule droite dans l'attaque qui a fait 12 morts, était directeur de la rédaction de Charlie Hebdo depuis 2009 et codirigeait le journal avec Charb.

PHOTO ALEXANDER KLEIN, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentats à Paris

International

Attentats à Paris

Le siège parisien du journal satirique français «Charlie Hebdo» a été la cible d'un attentat terroriste sanglant ayant coûté la vie à au moins 12 personnes dont son directeur de rédaction et dessinateur emblématique Charb et ses trois autres caricaturistes vedettes: Cabu, Wolinski et Tignous. Le pire attentat en sol français depuis 50 ans. Cet attentat a été suivi par deux attaques qui seraient vraisemblablement liées au carnage chez «Charlie Hebdo». »

Agence France-Presse
PARIS

Le dessinateur Riss, blessé dans l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier, devrait sortir mardi de l'hôpital et devenir directeur de la publication du journal satirique, succédant à Charb qui a été tué dans l'attentat, a-t-on appris lundi auprès du journal.

Riss, alias Laurent Sourisseau, blessé à l'épaule droite dans l'attaque qui a fait 12 morts, était directeur de la rédaction de Charlie Hebdo depuis 2009 et codirigeait le journal avec Charb.

«Il y avait deux patrons à Charlie Hebdo: Charb et Riss. Charb n'est plus là mais Riss devrait sortir de l'hôpital lundi. Évidemment qu'on l'attend tous», avait déclaré la semaine dernière le rédacteur en chef Gérard Biard, à la veille de la parution du nouveau Charlie Hebdo.

Avant de redémarrer avec Riss (48 ans) aux commandes, les rescapés de Charlie Hebdo comptaient prendre deux semaines de repos avant de sortir un nouveau numéro, probablement le 4 février.

D'ici là le numéro «des survivants» restera en vente. Paru le 14 janvier avec une caricature de Mahomet en une, il suscite depuis sa sortie des manifestations, parfois violentes, dans certains pays musulmans.

Riss, encore hospitalisé, a participé au numéro en vente actuellement: il a dessiné deux croquis de la main gauche, dont l'un qui montre un dessinateur et un terroriste armé, avec comme légende «dessinateur à Charlie Hebdo, c'est 25 ans de boulot, terroriste, c'est 25 secondes de boulot - Terroriste, un métier de feignant et de branleur».

Entre dons et recettes du numéro du 14 janvier, tiré à 7 millions d'exemplaires, Charlie Hebdo devrait réunir plus de 10 millions d'euros.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer