• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • > Le journaliste Leslie Roberts démissionne dans la tourmente 

Le journaliste Leslie Roberts démissionne dans la tourmente

Leslie Roberts... (Photo Wikimedia)

Agrandir

Leslie Roberts

Photo Wikimedia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le présentateur de nouvelles d'origine montréalaise Leslie Roberts a démissionné de son poste à la chaîne de télévision Global, jeudi en fin de journée, après avoir été éclaboussé par une affaire mettant en cause son éthique journalistique.

Le journaliste de 52 ans a fait l'objet d'une enquête du quotidien Toronto Star, qui a révélé que Leslie Roberts est copropriétaire d'une firme de relations publiques et qu'il a interviewé à l'antenne certains de ses clients.

Ces allégations de conflit d'intérêts ont sonné le glas - du moins pour un temps - de la carrière journalistique de M. Roberts.

Global a confirmé la démission de son présentateur vedette dans une déclaration envoyée à ses employés et publiée sur son site internet.

À la lumière des conclusions d'une enquête interne, la chaîne affirme que la démission de Leslie Roberts l'a satisfaite.

La semaine dernière, Global avait suspendu son présentateur vedette pour une durée indéterminée. La chaîne disait alors prendre l'intégrité journalistique «très au sérieux».

Global a rendu publique la lettre de démission du journaliste, où il confirme sa décision.

«Je quitte immédiatement mon poste de présentateur et de rédacteur en chef à Global Toronto. Je regrette les circonstances, particulièrement l'omission de divulguer des informations, ce qui a conduit à ce résultat», dit-il d'entrée de jeu.

Il conclut en saluant le travail de ses collègues et se dit «privilégié» d'avoir pu évoluer dans la salle des nouvelles de Global à Toronto au cours des quinze dernières années.

Mélange des genres

La semaine dernière, le Toronto Star a mis en ligne des extraits des émissions de Leslie Roberts, où on le voit interviewer des clients de sa firme - BuzzPR - ou faire la promotion de leurs produits. Le Toronto Star révélait aussi que Leslie Roberts avait vanté plusieurs fois les produits de certains de ses clients sur son compte Twitter.

Leslie Roberts avait réagi à l'article du Star, affirmant qu'il n'avait jamais proposé à Global de donner de la visibilité à ses clients et disait ne pas faire entorse aux règles de l'éthique journalistique.

Il ajoutait qu'en aucun cas ses clients l'avaient payé pour être invité à son émission. Son travail pour la firme de relations publiques consistait uniquement à former les gestionnaires d'entreprises en matière de relations avec les médias, avait-il précisé.

«Lorsque je m'installe au pupitre de présentateur de nouvelles, je suis en mode journaliste et rien ne vient glisser entre moi et la nouvelle», affirmait-il au journal.

Avant de déménager à Toronto, Leslie Roberts a été présentateur du bulletin de nouvelles de Global à Montréal pendant plusieurs années, tout comme à la station montréalaise de CTV, auparavant. Il a aussi effectué un passage en sol américain.

Il parle fréquemment français et avait d'ailleurs déjà animé la Soirée du Québec à Toronto, organisée par le Bureau du Québec - délégation gouvernementale - dans la Ville reine.

Le Montréalais d'origine vient d'une famille de journalistes, alors que son arrière-grand-père avait fondé le tabloïd montréalais The Axe, que son grand-père était un écrivain et que son père a été journaliste et animateur pour la station de radio CJAD, pendant deux décennies. Son frère travaille quant à lui pour le quotidien The National Post.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer