• Accueil > 
  • Arts > 
  • Médias 
  • Le Monde: refonte pour accentuer la complémentarité papier et web 

Le Monde: refonte pour accentuer la complémentarité papier et web

Le Monde va donner, à partir du lundi 6 octobre, un coup de jeune à... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Photo: archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

Le Monde va donner, à partir du lundi 6 octobre, un coup de jeune à son quotidien, plus centré sur des articles «grand format», l'info exclusive et le décryptage, afin d'accentuer la complémentarité papier et web, a expliqué à l'AFP son directeur, Gilles Van Kote.

«On se redéploie dans ce que le papier a de meilleur. On va jouer le grand format et utiliser à plein la double page quand ce sera nécessaire. Le journal doit être davantage complémentaire du web», a déclaré Gilles Van Kote, soulignant que le quotidien devait permettre «d'apprendre, de comprendre et de découvrir».

«Lire le journal, c'est se poser à un moment de la journée pour parcourir un papier super bien écrit. C'est une autre expérience que celle d'internet, où on zappe plus d'une information à une autre», a-t-il ajouté.

S'il n'y a pas de bouleversement de la maquette, le journal évolue par petites touches. L'édito passe en dernière page du cahier principal, les pages débats et analyses sont placées au centre et deux pages quotidiennes font leur apparition: une page télévision, à la suite de la suppression du supplément télé du week-end et une page médias/pixels, centrée sur la culture web et le numérique.

En face de photos ou infographies plus grandes, le quotidien nouvelle formule déploiera parfois des pages «100% texte qui seront mises en page avec des intertitres, des repères, etc.», a expliqué le directeur du Monde.

«Le temps où une nouvelle formule vous apportait 10 ou 20 000 lecteurs supplémentaires est fini. Mais, en même temps, on se doit de stabiliser les audiences en fidélisant nos lecteurs car le papier continue de fournir 80% des recettes du groupe, contre 15% pour le numérique», a-t-il ajouté.

Outre le quotidien papier, M, le magazine du Monde, sera également remanié à partir du 10 octobre et une rubrique lui sera consacrée sur le site internet.

Le Monde est engagé dans une réforme éditoriale appelée «plan 2.0» prévoyant le transfert de 35 postes du papier principalement vers l'édition numérique, et ce à effectifs constants.

Le Monde, dont les ventes ont reculé de 1,6% sur un an, atteignant 267 000 exemplaires en juillet, est un des titres qui résistent le mieux, avec une hausse régulière des abonnements numériques compensant en partie le recul des ventes au numéro et des abonnements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer