Rob Ford animera une émission sur YouTube

Le projet sera lancé plusieurs mois après la... (Photo: PC)

Agrandir

Le projet sera lancé plusieurs mois après la fin de l'émission des frères Ford sur les ondes de NewsTalk 1010, qui a été annulée d'un «commun accord», selon la station torontoise.

Photo: PC

La Presse Canadienne
Toronto

Malgré l'interruption de son émission de radio hebdomadaire et l'annulation de sa tribune télévisée après un épisode seulement, le maire de Toronto récidive dans ses efforts pour se faire entendre auprès de la population et lancera dès lundi une nouvelle émission sur le site YouTube.

Rob Ford et son frère, le conseiller municipal Doug Ford, animeront une série sur le web qui portera le même nom que la défunte émission télévisée, Ford Nation.

Un court extrait publié le mois dernier montre les deux frères en train de rigoler et de blaguer. Rob Ford y invite ensuite l'audience à le juger non pas sur sa vie personnelle, mais sur son bilan.

Le projet sera lancé plusieurs mois après la fin de l'émission des frères Ford sur les ondes de NewsTalk 1010, qui a été annulée d'un «commun accord», selon la station torontoise.

Quant à la série qui devait être diffusée sur la chaîne télévisée Sun News, elle a été annulée peu de temps après sa diffusion en raison des coûts rattachés à la production.

À l'instar de ses autres émissions dans les médias, la présence du maire Ford sur le site YouTube devrait lui permettre d'aborder directement les dossiers de l'hôtel de ville, en plus de lui offrir une tribune en vue de sa tentative de réélection, l'automne prochain.

La première de «Ford Nation» coïncide avec une énième histoire embarrassante rapportée dans les médias, M. Ford étant cette fois-ci assailli de questions en lien avec son comportement lors d'un récent séjour à Vancouver.

Selon un article du quotidien Toronto Star citant un témoin non identifié, le maire aurait semblé ivre et aurait tenu des propos incompréhensibles à sa sortie d'un pub, où il aurait consommé de l'alcool après les heures légales d'ouverture. Le journal n'a pas été en mesure de vérifier l'information et le maire Ford n'a pas commenté l'affaire.

Rob Ford est par ailleurs déjà une vedette du web et ce, avant même le lancement officiel de son émission sur YouTube. Déjà, une recherche lancée pour son nom propose un demi-million de vidéos.

Un canal YouTube satirique entièrement dédié à la nouvelle émission du maire Ford a récemment été lancé, se moquant de l'extrait de 30 secondes de la «Ford Nation» avec plus de trois minutes de montage illustrant les nombreux scandales qui l'ont éclaboussé au cours des derniers mois.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer