Le New York Times veut supprimer 30 journalistes

Partager

Agence France-Presse
New York

Le quotidien américain New York Times a annoncé lundi l'ouverture d'un guichet départ pour 30 personnes à la rédaction afin de réduire ses coûts, dans un environnement difficile pour la presse écrite.

«La seule solution est de réduire la taille de la rédaction», a expliqué la rédactrice en chef, Jill Abramson, dans une lettre aux salariés citée dans le journal. «J'espère que les économies nécessaires pourront être atteintes par des départs volontaires mais si ce n'est pas le cas je serai forcée de licencier», ajoute-t-elle.

Le guichet départ, ouvert jusqu'au 24 janvier, vise en premier lieu des responsables et des employés non syndiqués, mais des journalistes membres de la Guild (syndicat des journalistes) peuvent aussi en profiter.

Le journal a développé ses activités sur internet et supprimé des emplois ces dernières années. Sa rédaction compte actuellement 1150 personnes, un nombre équivalent à celui de 2003.

Au troisième trimestre, le groupe avait vu son bénéfice net reculer de 85% à 2,28 millions $, pour un chiffre d'affaires de 449 millions (-0,6%).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer