Relire Nelly Arcan

L'auteure Nelly Arcan en 2003, alors qu'elle signait... (Photo Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

L'auteure Nelly Arcan en 2003, alors qu'elle signait une chronique dans La Presse.

Photo Alain Roberge, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alors que le film Nelly d'Anne Émond, mettant en vedette Mylène Mackay, a pris l'affiche aujourd'hui, nous vous rappelons la liste des oeuvres de l'écrivaine qui nous a quittés en 2009.

Putain (Seuil, 2001)

Le roman par lequel tout a commencé, la célébrité comme l'ambiguïté, puisque Arcan a pratiqué un temps le métier d'escorte. Dans un style féroce et maîtrisé, l'écrivaine analyse en profondeur tout ce qui traverse la prostitution et que personne n'ose dire. Le roman a été en lice pour les prix Femina et Médicis.

Folle (Seuil, 2004)

Dans ce deuxième roman, la narratrice détaille une intense relation amoureuse qui s'est avérée un échec. Tout y passe: la jalousie maladive, le désir infini de plaire et d'être l'unique dans les yeux de l'autre, la pornographie, l'avortement, le suicide, les quiproquos du couple et de l'écriture. A aussi été en lice pour le Femina.

Putain, de Nelly Arcan... (Image fournie par Seuil) - image 2.0

Agrandir

Putain, de Nelly Arcan

Image fournie par Seuil

L'enfant dans le miroir (Marchand de feuilles, 2007)

Étrange et bel objet que ce court livre illustré de dessins hallucinés, un conte cruel sur la souffrance du passage de l'enfance à l'âge adulte, l'entrée dans une conscience trop douloureuse de soi.

À ciel ouvert (Seuil, 2007)

Le premier roman d'Arcan qui n'est pas écrit au «je» est, à notre avis, sous-estimé. C'est pourtant un fascinant suspense sur la rivalité mortelle entre deux femmes pour l'amour d'un homme qui devient presque accessoire dans cet affrontement. Un roman chirurgical - dans le sens de transformations physiques aussi - sur la psyché féminine, qui fait penser à l'univers de Cronenberg.

Paradis, clef en main (Coups de tête, 2009)

Dans son dernier roman, publié à titre posthume, Nelly Arcan aborde de front le thème du suicide avec un détour par l'anticipation, dans un monde où une entreprise peut organiser votre suicide. La narratrice, Antoinette, se retrouve paralysée après avoir raté le sien, et de son lit d'hôpital, elle revient sur sa vie et réfléchit sur le désir de mort.

Folle, de Nelly Arcan... (Image fournie par Seuil) - image 3.0

Agrandir

Folle, de Nelly Arcan

Image fournie par Seuil

Burqa de chair (Seuil, 2011)

Le titre réfère à une expression forgée par Nelly Arcan, à propos de la soumission ou de l'objectivation totale des femmes à la beauté. Ce recueil de textes, certains inédits, contient entre autres le texte de L'enfant dans le miroir, deux nouvelles, La honte et La robe, ainsi que des chroniques.

Peggy (La Mèche, 2017)

Cette nouvelle, publiée d'abord dans le collectif Premières amours, sera rééditée bientôt aux éditions La Mèche, et a inspiré en partie le scénario d'Anne Émond.

Sur Nelly: Je veux une maison faite de sorties de secours (VLB, 2015)

Ce collectif, dirigé par Claudia Larochelle, qui était une amie de Nelly Arcan, contient de nombreuses réflexions et analyses sur son oeuvre, signées entre autres par Melikah Abdelmoumen, Martine Delvaux, Elsa Pépin, Robin Aubert et Catherine Mavrikakis.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • <em>Nelly</em>: spirale vers le néant ***1/2

    Critiques

    Nelly: spirale vers le néant ***1/2

    Ce qu'inspire Nelly Arcan - l'écrivaine, le personnage, la vraie personne qu'on ne fait qu'imaginer - prend de plus en plus d'importance depuis son... »

  • <em>Nelly</em>: insaisissable Nelly Arcan

    Entrevues

    Nelly: insaisissable Nelly Arcan

    Nelly, troisième film d'Anne Émond, n'est ni une adaptation de ses romans ni un film biographique, mais une exploration qui a poussé comme... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer