Romans jeunesse: des adolescents dans tous leurs états

Entre un inventeur peu habile qui bouscule la vie des villageois et un... (PHOTOMONTAGE LA PRESSE)

Agrandir

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Marie Fradette

COLLABORATION SPÉCIALE

La Presse

Entre un inventeur peu habile qui bouscule la vie des villageois et un cataclysme tenant un groupe d'adolescents en otage, l'habituel comique Robert Soulières nous parle sérieusement d'amour et Celia Bryce nous plonge dans l'univers de deux jeunes atteints du cancer.

La cache de Sandra Dussault

Québec Amérique, 14 ans et plus

***

Après un cataclysme qui semble avoir réduit à néant le décor autour de l'école, des adolescents sont confinés dans le sous-sol, un bunker isolé dans lequel ils tentent de comprendre ce qui vient d'arriver et de survivre à cette épreuve. Voici le premier d'une série qui s'annonce prenante. Malgré quelques longueurs, la variété des personnages, l'intrigue et les différentes pistes explorées invitent à poursuivre la lecture. À suivre.

Hier, tu m'aimais encore de Robert Soulières

Soulières, 11 ans et plus

****

« Mon coeur pend sur la corde à linge ». « À l'école je longe les murs/le mur des lamentations/le mur du silence ». Le burlesque Soulières délaisse ici son humour pince-sans-rire pour une poésie belle, simple et grande à la fois. Grâce à un ton sensible, il parvient à mettre en scène le désarroi vécu par deux protagonistes dans ce désamour difficile. Un recueil intimiste et touchant.

Le professeur Acarus Dumdell et les chauves-souris de Sleeping stones de Alessandro Cassa

Alice, 10 ans et plus

**1/2

Dans cette deuxième aventure, les habitants de Meadowfield ne s'ennuient toujours pas. Acarus, fidèle à ses habitudes, se met les pieds dans les plats en plongeant les villageois dans un long sommeil. Cette série, qui allie action et fantaisie, est soutenue par une écriture raffinée et peuplée de nombreux personnages. La lecture du premier titre est toutefois essentielle à la bonne compréhension du tome 2.

À la vie à la mort! de Celia Bryce

Albin Michel, 13 ans et plus

***

Dans la lignée de Nos étoiles contraires, ce roman met en scène deux adolescents atteints du cancer. Megan et Jackson vont vivre leur séjour difficile à l'hôpital comme une histoire parallèle. Un monde à part dans lequel ils rejouent le réel à leur façon. Malgré la traduction qui manque parfois de justesse, les personnages entiers et l'atmosphère, qui conjugue réalité et espoir, nous chavirent d'un bout à l'autre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer