27 livres pour passer l'hiver

Jacques Poulin, François Blais, Marie Larocque et Neil Gaiman.... (PHOTOMONTAGE LA PRESSE)

Agrandir

Jacques Poulin, François Blais, Marie Larocque et Neil Gaiman.

PHOTOMONTAGE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

En cette saison frigorifique, pourquoi ne pas rester au chaud à la maison, un bon livre à la main? Voici, parmi l'imposante programmation d'hiver, les romans, tous genres et origines confondus, qu'on attend avec impatience et qui, s'ils tiennent leurs promesses, pourront meubler de longues heures de noirceur en attendant le printemps.

Vernon Subutex 1... - image 2.0

Agrandir

Vernon Subutex 1

LES INCONTOURNABLES

Vernon Subutex 1

Virginie Despentes (Grasset/Hachette)

Février

L'auteure de Baise-moi, qui n'a pas publié de roman depuis cinq ans, relate cette fois les tribulations d'un ancien disquaire qui a tout perdu mais à qui une star du rock aurait toutefois confié son testament! Vernon Subutex 2 sortira aussi plus tard cette année. Finaliste au Grand Prix RTL-Lire 2015. (Marie-Christine Blais)

Les six degrés de liberté

Nicolas Dickner (Alto)

Mars

Six longues années se sont écoulées depuis Tarmac, son deuxième roman qui confirmait le fabuleux talent qu'on avait découvert dans Nikolski. Il revient avec un «roman post-géographique» plein de promesses. Il était temps. (Josée Lapointe)

L'effet papillon

Jussi Adler Olsen (Albin Michel)

Février

Cinquième aventure de la fine équipe du Département V dirigé par Carl Morck, spécialisé dans les causes perdues, qui enquête sur la disparition d'un officier danois. Une des meilleures séries nordiques du moment. (Norbert Spehner, collboration spéciale)

Ce qu'il reste de moi

Monique Proulx (Boréal)

Avril

L'auteure des Aurores montréales n'avait pas publié de livre depuis Champagne, en 2008. Elle est de retour avec une ambitieuse fresque qui remonte aux origines de la métropole. (J. L.)

Les événements

Jean Rolin (P.O.L.)

Février

Un roman qui aura plus d'échos que prévu parce que le grand reporter et correspondant de guerre Jean Rolin y imagine une France en pleine guerre civile, menée notamment par des djihadistes. Disons que le sujet est chaud, après la sortie de Soumission de Michel Houellebecq et les attentats à Charlie Hebdo. (M.-C. B.)

Un jukebox dans la tête

Jacques Poulin (Leméac)

Février

Avec l'écriture toujours aussi limpide et dépouillée de Jacques Poulin, le plaisir est garanti. Il ramène ici son alter ego, «l'écrivain le plus lent de Québec» Jack Waterman, dans un petit suspense intimiste qui parle aussi beaucoup, beaucoup de son travail. (J. L.)

Pièges et sacrifices

Roger Smith (Calmann-Lévy)

Mars

Quand un riche Blanc du Cap assassine la fille qu'il a ramenée chez lui, sa mère accuse le fils de sa femme de ménage, ce qui fait l'affaire de la police. Mais la soeur de l'accusé est bien décidée à rétablir la vérité. (N. S.)

L'océan au bout du chemin

Neil Gaiman (Au diable vauvert)

Janvier

Le fabuleux scénariste de BD et romancier britannique Neil Gaiman se penche cette fois sur l'influence des mythes, les souvenirs d'enfance, la mémoire et l'oubli, dans un court roman personnel couronné meilleur livre aux National Book Awards 2013, en Grande-Bretagne. (M.-C. B.)

L'École du Mystère

Philippe Sollers (Gallimard)

Mars

Inceste frère-soeur, biopouvoir, école métaphysique... Allez, on cite Sollers lui-même: «Sous une forme très calme, le livre déploie une ironie ravageante pour une époque ravagée: le corps est visé, le cerveau est visé, l'histoire est visée. Voici donc une contre-attaque: [...] un livre parfaitement révolutionnaire.» Rien que ça... Sacré Philippe. (M.-C. B.)

La gaieté... - image 3.0

Agrandir

La gaieté

LES ÉTOILES MONTANTES

Des lames de pierre

Maxime Raymond Bock (Cheval d'août)

Avril

Prix Adrienne-Choquette pour le très solide recueil d'histoires Atavismes, Maxime Raymond Bock propose un premier roman qui sillonne le continent américain, toujours porté par l'Histoire et la mémoire. (J. L.)

La tempête

Gabriel Anctil (Quai no 5)

Février

L'auteur de Sur la 132, premier roman qui avait connu un joli succès, délaisse le Bas-du-Fleuve pour Outremont, dans un huis clos familial qui se déroule en pleine crise du verglas. (J. L.)

Amours

Léonor de Récondo

(Sabine Wespieser)

Février

Ode au corps féminin sous tous ses angles et surprenantes histoires d'amour, campées dans une petite ville calme de Touraine au début du XXsiècle, dans une maison bourgeoise: une proposition tout en sensualité que ce troisième roman de la violoniste baroque Léonor de Récondo. Finaliste au Grand Prix RTL-Lire 2015. (M.-C. B.)

Le temps sauvage

Ian Manook (Albin Michel)

Mars

Deuxième enquête du très futé commissaire mongol rencontré dans Yeruldelgger (2014). Il est plongé dans une affaire complexe d'espionnage et de contrebande qui va mettre en lumière les relations problématiques de la Mongolie avec les pays voisins. (N. S.)

Jeremiah

Hervé Gagnon (Libre Expression)

Mars

Hervé Gagnon (prix Saint-Pacôme du premier polar 2014) revient avec Joseph Laflamme, un journaliste de Montréal aux prises avec une société secrète confédérée, le Ku Klux Klan et un personnage mythique que tout le monde croyait mort. (N. S.)

Mémé attaque Haïti

Marie Larocque (VLB)

Février

Marie Larocque nous a secoués avec son premier roman, Jeanne chez les autres. Ce recueil remanié et inédit tiré de son blogue sur Haïti nous fera renouer avec sa plume mordante. (J. L.)

Le coeur du Pélican

Cécile Coulon (Viviane Hamy)

Février

Elle fait beaucoup parler d'elle, cette jeune Cécile Coulon de 24 ans, et son septième livre (en sept ans) excite les imaginations: un ancien coureur qui a tourné le dos à la course décide de s'y remettre - et de transformer sa vie pépère du même coup. Finaliste au Grand Prix RTL-Lire 2015. (M.-C. B.)

Excellence Poulet

Patrice Lessard (Héliotrope)

Avril

Après trois délirants romans qui se déroulent à Lisbonne, Patrice Lessard, auteur à la folie contagieuse, propose un roman noir 100 % montréalais. (J. L.)

La gaieté

Justine Lévy (Stock)

Mars

Par la fille de Bernard-Henri Lévy, un roman dans lequel la jeune héroïne s'éclate en devenant mère au foyer... Ou en tout cas tente de s'extraire de son milieu riche, toxique et plutôt vide, malgré - ou grâce à - son étrange rapport à la maternité. Pas facile, être fille d'un romancier médiatisé et d'un mannequin toxicomane... (M.-C. B.)

Gloire et déchéance des grandes puissances

Tom Rachman (Québec Amérique)

Mars

L'auteur du désopilant Les imperfectionnistes, qui se déroulait dans la salle de rédaction d'un grand quotidien, revient avec ce livre dont le titre pourrait être celui d'un essai... Il y raconte l'histoire d'une jeune propriétaire de librairie qui cherche sa place dans le monde. (J. veL.)

La blonde aux yeux noirs ... - image 4.0

Agrandir

La blonde aux yeux noirs 

LES VALEURS SÛRES

À l'état sauvage

Robert Lalonde (Boréal)

Janvier

Après C'est le coeur qui meurt en dernier, un récit sur sa mère finaliste aux Prix du Gouverneur général en 2014, l'écrivain-comédien propose un «roman-mosaïque» qui s'intéresse aux différents types de relations entre les hommes. (J. L.)

Danser les ombres

Laurent Gaudé (Actes Sud)

Février

Un roman qui se déroule à Port-au-Prince, où les rêves d'une jeune femme sont profondément transformés par le tremblement de terre monstre de janvier 2010, écrit par l'auteur et dramaturge lauréat des prix Goncourt et Jean-Giono 2004. (M.-C. B.)

Catatonie

François Blais (L'instant même)

Février

On ne s'ennuie jamais chez François Blais, maître de l'humour noir et de la culture geek. Il revient cette année avec un recueil de nouvelles, toutes unies par un même protagoniste. (J. L.)

La nageuse au milieu du lac

Patrick Nicol (Quartanier)

Mars

L'auteur de Sherbrooke (Les cheveux mouillés, La blonde de Patrick Nicol) au parcours sans faute revient avec un roman sur la folie et la filiation, qui sera, dit-on, d'une beauté implacable avec des moments de drôlerie presque cruels. (J. L.)

Les coqs cubains chantent à minuit

Tierno Monénembo (Seuil)

Février

Guinéen francophone, Monénembo (Prix Renaudot 2008) met cette fois en scène El Palenque, un jeune Guinéen en quête de ses racines à Cuba. Une quête arrosée de salsa, de rhum et d'amours passagères dans l'île de Castro. (M.-C. B.)

La blonde aux yeux noirs

Benjamin Black (Laffont)

Février

Benjamin Black redonne vie à Philip Marlowe, personnage fétiche de Raymond Chandler. Au début des années 50, une belle et riche héritière demande à Marlowe de retrouver son amant. C'est le début des ennuis... (N. S.)

Je vous écris dans le noir

Jean-Luc Seigle (Flammarion)

Février

Par l'auteur du magnifique En vieillissant, les hommes pleurent: l'histoire torturée - meurtre, mise à mort, prison, etc. - d'une étudiante en médecine qui inspire un film et que ce film inspirera. Un quatrième roman pour Seigle, qui s'est appuyé sur des faits authentiques. (M.-C. B.)

Un membre permanent de ma famille

Russell Banks (Actes Sud)

Février

Recueil de 12 nouvelles sur toutes ces façons que nous avons de tisser - ou d'essayer de tisser - des liens entre nous. Écrites par une des plumes américaines les plus fines qui soient. (M.-C. B.)

La vie des elfes

Muriel Barbery (Gallimard)

Avril

Depuis L'élégance du hérisson, immense succès de librairie en 2006, Muriel Barbery avait rangé son stylo. Inutile de dire que ce retour est plus qu'attendu. (J. L.)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer